Israël Start-Up Nation : Greipel dévoile la date de sa retraite

Israël Start-Up Nation : Greipel dévoile la date de sa retraite©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 14 avril 2021 à 15h52

Le sprinteur allemand de l'équipe Israël Start-Up Nation André Greipel a confirmé qu'il prendrait sa retraite en fin de saison prochaine, à 40 ans.

Même si Mark Cavendish est en train de se rapprocher de lui à grands pas, avec trois victoires de suite sur le Tour de Turquie qui lui permettent de porter son total de succès durant sa carrière professionnelle à 149, André Greipel est toujours le coureur en activité comptant le plus de victoires : 156. Mais fin 2022, le sprinteur allemand ne sera pas plus en activité. Il a en effet confirmé au magazine Saarländische Rundfunk qu'il arrêterait sa carrière en fin de saison prochaine, lui qui fêtera ses 40 ans en juillet 2022. « J'ai toujours dit que quand mon âge commencera par 4, je ne m'assiérai plus sur une selle. C'est un objectif que je tiendrai. Si une autre équipe veut me faire signer, je n'accepterai pas, définitivement pas. Après ma carrière, j'aimerais faire quelque chose dans le cyclisme, transmettre mon expérience aux jeunes », a confié le « Gorille de Rostock ».

Greipel attend une victoire depuis janvier 2019

André Greipel est arrivé chez Israël Start-Up Nation en 2020, après une expérience ratée au sein de l'équipe française Arkéa-Samsic, même si c'est sous le maillot rouge qu'il a remporté sa dernière victoire, en janvier 2019 lors de La Tropicale Amissa Bongo. Il n'a, depuis plus de deux ans, pas réussi à lever les bras, malgré 35 jours de course en 2020 (4 Top 10, 0 podium) et 22 en 2021. Mais cette semaine, à l'image de Mark Cavendish, le Tour de Turquie semble lui redonner des ailes, avec déjà une troisième place, une cinquième place et une sixième place lors des trois premières étapes, qui se sont terminées au sprint. Ce mercredi, ralenti par la lourde chute du sprint final, il n'a pas pu défendre ses chances. Reste maintenant à faire comme Cavendish, c'est-à-dire renouer avec la victoire après une longue période de disette. Il lui reste un an et demi pour le faire. Et pourquoi pas sur le Giro le mois prochain, lui qui a déjà remporté 22 victoires sur les Grands Tours ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.