Championnats du monde : Alaphilippe devrait bien pouvoir défendre son titre

Championnats du monde : Alaphilippe devrait bien pouvoir défendre son titre©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 09 septembre 2022 à 10h00

D'après Patrick Lefevere, le patron de la Quick-Step Alpha Vinyl, Julian Alaphilippe devrait pouvoir être en mesure de défendre son titre aux prochains championnats du monde.



Une bonne nouvelle à venir pour Julian Alaphilippe mais également pour toute l'équipe de France de cyclisme sur route ? A en croire les propos de Patrick Lefevere, son manager général au sein de l'équipe cycliste belge Quick-Step Alpha Vinyl, le Français, double champion du monde en titre, pourrait finalement bien pouvoir défendre son titre à l'occasion de cette édition 2022 des championnats du monde. Une prochaine édition des Mondiaux prévue le dimanche 25 septembre prochain, du côté de Wollongong en Australie. Pourtant, le Tricolore était tout récemment tombé, et plus précisément la semaine dernière, le 31 août, à l'occasion de la onzième étape de cette édition 2022 du Tour d'Espagne. Ce qui l'avait alors contraint évidemment à l'abandon, après avoir même été évacué sur une civière, avec un diagnostic de luxation à l'épaule droite. Ces derniers jours, l'optimisme était déjà présent chez Franck Alaphilippe, son cousin et entraîneur.

"Tout va revenir dans l'ordre"

Ce dernier s'était même confié auprès du quotidien sportif français L'Equipe : "Ça s'améliore de jour en jour. Il doit rester prudent car l'épaule est encore douloureuse et peut se redéboiter facilement en cas de choc, mais ce qu'il montre depuis trois jours est plutôt très encourageant. Si on ne cherchait pas à être excessivement prudent, il pourrait déjà reprendre un entraînement quasi normal. Tout va revenir dans l'ordre. Il faudra refaire un point à la fin de la semaine mais la perspective de pouvoir tenir ses objectifs de fin de saison, les Mondiaux puis le Tour de Lombardie, l'a complètement reboosté. Le gros travail effectué durant le Tour d'Espagne, où il allait crescendo avant sa chute, ne sera pas du tout perdu. Après cette coupure forcée, il va surcompenser presque naturellement." Le natif de Saint-Amand-Montrond serait désormais suffisamment rétabli, dans la mesure où il a même déjà repris l'entraînement. Ce sont les confidences effectuées par Lefevere, auprès du quotidien HetLaatste Nieuws. Selon le patron de la formation Quick-Step Alpha Vinyl, Julian Alaphilippe peut ainsi se rendre du côté de l'Australie et participer à ce prestigieux événement, pour, pourquoi pas, faire la passe de trois. Si cette nouvelle se confirmait, alors il serait étonnant de ne pas voir Thomas Voeckler, qui n'est autre que le sélectionneur de l'équipe de France, ne pas l'emmener dans ses bagages. De quoi terminer une saison noire d'une meilleure façon ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.