NBA - San Antonio / Wembanyama : « C'est ma saison rookie, je suis encore jeune »

NBA - San Antonio / Wembanyama : « C'est ma saison rookie, je suis encore jeune » ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 29 novembre 2023 à 10h00

Ce mardi, après l'entraînement, Victor Wembanyama a livré son ressenti, alors que sa franchise des San Antonio Spurs est dans une passe difficile, avec douze défaites de rang.



Les débuts restent compliqués. Actuellement, le phénomène français Victor Wembanyama (2,24m) est dans une spirale négative, avec sa franchise NBA des Spurs de San Antonio, qui reste sur une série, actuellement en cours, de douze défaites de rang. La dernière en date remonte à dimanche dernier, sur le parquet des tenants du titre, les Nuggets de Denver (132-120). La franchise texane, qui va enchaîner, ce jeudi, avec la réception d'Atlanta, occupe la dernière place du classement de la conférence Ouest, avec un bilan de trois petites victoires pour, déjà, quatorze défaites. Le principal intéressé a pourtant déjà réussi à réaliser quelques matchs plus qu'intéressants, à titre personnel. Avec même de très bonnes statistiques personnelles pour un débutant, dans la mesure où Wembanyama tourne à une moyenne de 19,2 points et 9,5 rebonds par rencontre. Malgré tout, le mois de novembre est catastrophique pour toute sa franchise, avec un nombre incalculable de défaites consécutives et une maladresse collective qui, parfois, peut donner des revers sans appel.

Wembanyama : "C'est sûrement le pire Victor que vous verrez"

Ce mardi, après son entraînement, le Français s'est exprimé. Dans des propos rapportés par l'AFP, le Tricolore, aujourd'hui âgé de seulement 19 ans et drafté en première position par sa franchise actuelle, lors du mois de juin dernier, a voulu, dans un premier temps, se montrer rassurant : "On sait où l'on va, on est entre de bonnes mains". Tout en ironisant sur le fait qu'il s'agit de sa pire série de défaites depuis la période où il occupait le poste de gardien de but de football, dans son enfance. Avant de poursuivre : "J'apprends tous les jours. Je suis déjà meilleur qu'au début de saison. Ce qui est satisfaisant c'est que sur tous les secteurs que nous ciblons avec les entraîneurs, je me suis amélioré. On ne parle pas et on ne travaille pas pour rien. C'est ma saison rookie, je suis encore jeune, c'est sûrement le pire Victor que vous verrez. Je vais devenir meilleur d'année en année."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.