NBA - Saison régulière : San Antonio battu pour la dixième fois consécutive, Minnesota et Boston répondent présent

NBA - Saison régulière : San Antonio battu pour la dixième fois consécutive, Minnesota et Boston répondent présent©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le jeudi 23 novembre 2023 à 08h20

Alors que Minnesota face à Philadelphie et Boston contre Milwaukee ont su tenir leur rang, San Antonio a concédé une dixième défaite de suite lors de la réception des Los Angeles Clippers, malgré Victor Wembanyama.



La machine est définitivement enrayée chez les Spurs. A l'occasion de la réception des Los Angeles Clippers, la franchise texane a concédé sa dixième défaite de rang. Un résultat qui intervient au terme de 48 minutes durant lesquelles les coéquipiers d'un Victor Wembanyama qui a surnagé (22 points, 15 rebonds) n'ont pas mené au score une seule seconde. D'entrée de jeu, Ivica Zubac (12 points, 8 rebonds) a donné le ton mais c'est le trio de feu des Californiens qui a su mettre son équipe à l'abri au tableau d'affichage. Kawhi Leonard (26 points), Paul George (24 points, 8 rebonds) et James Harden (16 points, 6 rebonds, 9 passes) ont fait passer une bien mauvaise soirée aux Spurs qui, malgré quelques sursaut d'orgueil autour de la mi-temps et en toute fin de quatrième quart-temps, n'ont jamais été dans le coup. Au buzzer, les Clippers s'imposent de sept longueurs (102-109), leur troisième victoire de rang. Pour les Spurs, la seule satisfaction pourrait être celle de ne pas avoir la pire série en cours. En effet, les Detroit Pistons en sont à douze défaites de rang, eux qui pointent à la dernière place du classement de la Conférence Est.

Les Wolves et les Celtics leaders victorieux

Si les Spurs pointent à la dernière place de la Conférence Ouest, les Minnesota Timberwolves se maintiennent en tête. Pour cela, les coéquipiers de Rudy Gobert (13 points, 11 rebonds) ont aisément pris la mesure d'une équipe des 76ers privée pour la première fois de la saison de Joel Embiid, blessé à la hanche gauche. Malgré cinq joueurs au-dessus des dix points, dont Tyrese Maxey (16 points, 5 rebonds, 8 passes), les joueurs de Philadelphie ont sombré au Target Center. De bout en bout, les coéquipiers d'un Anthony Edwards des grands soirs (31 points, 6 rebonds, 6 passes) ont fait la course en tête pour une victoire de treize longueurs (112-99). A l'Est aussi, le leader a répondu présent. Toutefois, face aux Bucks sur le parquet du TD Garden, les Celtics ont dû s'accrocher dans les dernières minutes d'un match qu'ils ont dominé de bout en bout. Jamais menés au score, les coéquipiers de Jaylen Brown (26 points, 8 passes) et Jayson Tatum (23 points, 11 rebonds) ont subi le retour de flamme des joueurs de Milwaukee et Brook Lopez (28 points, 7 rebonds). Menés de 20 points en début de quatrième quart-temps, ces derniers sont revenus à trois longueurs avec 44 secondes à jouer. Malgré tir à trois points au buzzer signé Malik Beasley (6 points), les Celtics s'imposent de trois unités (119-116) et distancent un peu plus les Sixers.

Les Lakers se sont réveillé trop tard

Les Los Angeles Lakers, pour leur part, ne sont pas allés au bout de leur idée. Copieusement dominés par les Dallas Mavericks, portés par Luka Doncic (30 points, 12 rebonds, 8 passes) dès l'entame du deuxième quart-temps et menés de 20 longueurs à l'entame du dernier, les coéquipiers de LeBron James (26 points, 9 rebonds, 7 passes) ont jeté toutes leurs forces dans la bataille. Toutefois, s'ils sont passés devant à 76 secondes du buzzer, les Californiens ont finalement cédé face au dernier coup de reins de Kyrie Irving (28 points, 6 rebonds) et s'inclinent de trois longueurs (101-104), mettant fin à leur série de trois succès de suite. Les Mavs reviennent ainsi à la hauteur des Nuggets, qui ont cédé sur le parquet du Magic (124-119). Alors qu'il a fallu une prolongation pour voir les Hawks s'imposer sur leur parquet face aux Nets (147-145 ap), le carton de la nuit revient au Miami Heat, qui a infligé aux Cleveland Cavaliers une défaite de 33 longueurs (96-129) mettant fin à quatre victoires consécutives. Mais l'équipe la plus en forme reste l'Oklahoma City Thunder. A l'occasion de la réception des Chicago Bulls, les coéquipiers d'un Shai Gilgeous-Alexander absolument injouable (40 points, 5 rebonds, 12 passes) se sont imposés sans trembler, ni être menés au score (116-102) et s'installent seuls à la deuxième place de la Conférence Ouest.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.