NBA - Saison régulière : Orlando et Minnesota ne s'en sortent pas, San Antonio facile à Portland

NBA - Saison régulière : Orlando et Minnesota ne s'en sortent pas, San Antonio facile à Portland©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 18 janvier 2021 à 23h30

Orlando a signé une septième défaite de suite sur le parquet de New York quand Minnesota n'a pas redoré son blason à Atlanta. San Antonio, pour sa part, a pris le meilleur sur Portland.

Grande journée pour la NBA, le Martin Luther King a démarré par un bel enchaînement des New York Knicks. La franchise de « Big Apple », après avoir pris le meilleur sur Boston ce dimanche, a profité de la réception d'une équipe en grande difficulté, Orlando, pour signer un deuxième succès de suite. Un 11-0 dans le premier quart-temps a offert aux Knicks l'avantage au score à l'issue des douze premières minutes. Malgré l'absence d'Evan Fournier, les coéquipiers de Nikola Vucevic (24 points, 14 rebonds) ont fait de la résistance jusqu'à la mi-temps, atteinte avec une marge de neuf longueurs. Le collectif floridien a commencé à s'étioler durant un troisième quart-temps durant lequel les Knicks, emmenés par Elfrid Payton (20 points), RJ Barrett (16 points, 10 rebonds), Julius Randle (15 points, 17 rebonds) et Mitchell Robinson (13 points, 10 rebonds), ont pensé avoir mis la main sur le match... avant de subir un retour de flamme du Magic. Menés de quatorze points dès l'entame du dernier quart-temps, Orlando a égalisé à six minutes du buzzer, passant même devant grâce à un tir à trois points de Terrence Ross (19 points)... mais New York a terminé en boulet de canon avec un 11-3 qui lui permet d'infliger au Magic un sixième revers de suite (91-84).

Atlanta se relance aux dépens de Minnesota

Le début de saison des Timberwolves s'apparente toujours plus à un cauchemar. Après avoir chuté sur le parquet des Grizzlies, les joueurs de Minnesota n'ont pas amélioré leur bilan à Atlanta. Partis fort, les Wolves ont subi un 12-0 qui a provoqué une réaction permettant aux coéquipiers de D'Angelo Russell (31 points, 7 passes) de recoller mais pas pour très longtemps. En effet, emmenés par De'Andre Hunter (25 points) et Clint Capela (23 points, 15 rebonds), les Hawks ont enchaîné pour signer un 12-0 et creuser un écart de treize longueurs que Minnesota a su réduire à seulement sept longueurs à la mi-temps. La pause a été salvatrice pour les Wolves qui ont très vite égalisé après la reprise... pour mieux perdre à nouveau le fil du match, permettant à Atlanta de reprendre le large grâce à un 15-2 mais, jouant décidément au yo-yo dans ce match, Minnesota a conclu ces douze minutes sur le même écart que celui avec lequel elles avaient commencé. Une tendance que Malik Beasley (15 points, 5 rebonds) et Anthony Edwards (12 points, 4 rebonds) n'ont pas su confirmer dans le dernier quart-temps au cours duquel les Hawks ont conservé la main mais en ne se mettant définitivement à l'abri que dans les derniers instants. Atlanta s'impose de 11 longueurs (108-97), mettant fin à une série de deux revers de suite et confirmant les difficultés de Minnesota.

San Antonio revient à hauteur de Portland

Le match entre les Portland Trail Blazers et les San Antonio Spurs s'est décanté sur le tard. En effet, les douze premières minutes ont été très indécises. Un chassé-croisé qui s'est conclu par un 7-0 des Spurs pour prendre quatre longueurs d'avance. Un avantage que les coéquipiers de LaMarcus Aldridge (22 points) ont su maintenir tout au long du deuxième quart-temps mais sans jamais éteindre tout espoir du côté des Blazers. Comptant jusqu'à neuf longueurs de retard, les joueurs de l'Oregon ont su revenir à un point sans jamais reprendre la main au tableau d'affichage. Avec dix points d'avance tôt après la pause, les Texans ont sans doute cru la victoire assurée trop tôt et, sous l'impulsion d'un énorme Damian Lillard (35 points), désormais 17eme meilleur marqueur à trois points de l'histoire de la NBA devant Kobe Bryant, Portland a inversé la tendance pour prendre deux points d'avance. C'est sans doute ce qui a tiré la sonnette d'alarme du côté des Spurs, qui ont décidé de serrer le jeu dans les douze dernières minutes. Avec plus de rythme et d'agressivité, les joueurs de Gregg Popovich ont laissé sur place les Blazers, entamant ce dernier quart-temps avec un 21-9 pour prendre 17 points d'avance et ne pas s'arrêter en si bon chemin. Dans les quatre dernières minutes, Portland n'a pu marquer que cinq points, laissant San Antonio s'envoler un peu plus pour une victoire de 21 points (104-125) qui voit les deux franchises avoir exactement le même bilan (8 victoires pour 6 défaites).

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Lundi 18 janvier 2021
New York Knicks - Orlando Magic : 91-84
> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué
> Evan Fournier (ORL) n'a pas joué

Atlanta Hawks - Minnesota Timberwolves : 108-97
Portland Trail Blazers - San Antonio Spurs : 104-125
Memphis Grizzlies - Phoenix Suns
Brooklyn Nets - Milwaukee Bucks
Toronto Raptors - Dallas Mavericks
Miami Heat - Detroit Pistons
Chicago Bulls - Houston Rockets
Los Angeles Lakers - Golden State Warriors

Reporté à une date ultérieure
Washington Wizards - Cleveland Cavaliers

Vos réactions doivent respecter nos CGU.