NBA : Miami lance sa saison

NBA : Miami lance sa saison©Media365

Thomas Siniecki, publié le vendredi 25 décembre 2020 à 20h54

Miami a écarté New Orleans vendredi en NBA (111-98), pour le premier match du Christmas Day. Le Heat a vu son avance fondre au coeur de la seconde période, mais le matelas pris avant la pause a finalement été suffisant.

Après sa défaite en ouverture à Orlando, le finaliste NBA a réagi. Miami a débloqué son compteur pour son premier match à domicile, en disposant de New Orleans sans trop trembler (111-98). La première période a d'abord été un récital à sens unique pour le Heat, avec un avantage qui est même monté jusqu'à +23 avant la pause (61-38) : treize paniers inscrits à trois points en 20 minutes, record de la franchise sur une période depuis 1995 - et en option, record pour Duncan Robinson sur une période à Noël avec six tirs primés pour lui seul. Sauf qu'à la mi-temps, l'écart était déjà retombé à -13 (66-53)... Et que Jimmy Butler, déjà incertain et touché à la cheville, n'allait plus réapparaître sur le parquet. Mais les Pelicans ont manqué le coche.

Brandon Ingram a permis aux siens de revenir à -9 en fin de troisième quart-temps (88-79), et les visiteurs ont ensuite eu une possession pour recoller à trois points à six minutes de la fin. La pièce est tombée du bon côté pour le Heat, Tyler Herro permettant une minute plus tard, derrière la ligne, de reprendre le large (99-87) pour finir à nouveau en roue libre. Zion Williamson a beau avoir terminé à 32 point et quatorze rebonds, le géant de New Orleans n'a pas réussi à peser sur le match au moment décisif. Derrière, Ingram boucle son match à 28 points, tandis que Duncan Robinson est le meilleur marqueur du Heat avec 23 unités. Des points nettement mieux répartis d'un côté que de l'autre, sans surprise, pour une victoire collective et logique de Miami.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.