NBA : Les Lakers se sont repris

NBA : Les Lakers se sont repris
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 01 décembre 2022 à 10h47

Douchés au buzzer par les Pacers deux jours plus tôt, les Lakers ont repris leur marche en avant, mercredi soir à domicile face à Portland (128-109). LeBron James (31 points) et ses coéquipiers continuent leur (lente) remontée au classement.



Les Lakers du tac au tac. Quarante-huit heures après s'être fait climatiser au buzzer par Indiana, les Californiens ont su tout de suite relever la tête, mercredi soir à l'occasion de la venue de Portland. Les joueurs de Los Angeles ont profité de leur deuxième match de suite à la Crypto.com Arena après un road-trip qui les avait vu passer par Phoenix (défaite) et San Antonio, où ils avaient affronté (et battu) les Spurs deux fois en deux soirs pour reprendre leur marche en avant, aux dépens des Blazers (128-109). Un sixième succès des Lakers sur leurs huit derniers matchs qui leur permet de poursuivre leur (lente) remontée au classement. La franchise sacrée championne pour la dernière fois en 2020 dans la bulle d'Orlando en pleine pandémie mondiale occupe ainsi la treizième place à l'Ouest (avec un bilan toujours nettement négatif de 8 victoires et 12 défaites) avant de s'attaquer à un calendrier qui les obligera de nouveau à enchaîner les déplacements, avec six matchs au programme sur la Côte Est, et de véritables tests au menu pour LeBron James et les siens face notamment à Milwaukee, Cleveland et Philadelphie.

James en feu à trois points

Avant de se lancer dans cette nouvelle série qui obligera les Californiens à montrer les muscles s'ils ne veulent pas dégringoler de nouveau dans la hiérarchie, l'objectif était déjà d'oublier la désillusion vécue face aux Pacers en se rassurant immédiatement contre Portland. Le "King", auteur de 31 points à 6 sur 8 à trois points, 8 passes et 7 rebonds, et Anthony Davis, excellent mercredi lui aussi (27 points, 12 rebonds) et auteur de 14 de ses 27 points au cours de la deuxième période, y sont pour beaucoup. D'autant que cette fois, ces Lakers battus deux jours plus tôt malgré une avance qui avait frôlé les quinze points, n'ont pas refait la même erreur, alors que ces deux leaders se trouvaient pourtant sur le banc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.