NBA : Le trophée d'entraîneur de l'année pour Tom Thibodeau

NBA : Le trophée d'entraîneur de l'année pour Tom Thibodeau©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mardi 08 juin 2021 à 21h40

Profitant de la saison très réussie des New York Knicks, Tom Thibodeau a été élu meilleur entraîneur de l'année.


Après leur saison exceptionnelle, les New York Knicks ont été une nouvelle fois récompensé. Après avoir vu Julius Randle recevoir le trophée de la meilleure progression, c'est l'entraîneur de franchise de « Big Apple » qui a été récompensé. En effet, Tom Thibodeau a été élu entraîneur de l'année. Pourtant, rien n'était acquis pour le natif de New Britain, dans le Connecticut, qui avait déjà été récompensé en 2011 à l'occasion de son passage sur le banc des Chicago Bulls. Un passage à vide chez les Minnesota Timberwolves a pris la suite d'une fin de mandat douloureuse dans l'Illinois. L'ancien adjoint de Doc Rivers sur le banc des Boston Celtics a alors effectué une remis en question avant que les dirigeants des Knicks lui donnent sa chance pour prouver qu'il était bien un des meilleurs entraîneurs de la ligue. Pour « coach Thibodeau », la mission est plus que réussie. Le technicien a transformé la franchise installée au Madison Square Garden avec une solidité défensive retrouvée, un principe essentiel à ses yeux. Ceci s'est traduit par le fait que les Knicks sont la quatrième équipe à avoir concédé le moins de points à domicile en moyenne par match. Tom Thibodeau a ensuite su faire confiance à Julius Randle, qui a terminé la saison à 24 points en moyenne par match, tout en donnant à nouveau un rôle important à Derrick Rose, qui était un de ses piliers à Chicago. Il a également fait confiance à R.J. Barrett, lui qui effectue sa deuxième saison en NBA.

Un apprentissage en play-offs

Ce cocktail explosif, Tom Thibodeau a parfaitement su le maîtriser, ce qui aura permis aux Knicks de terminer à une fabuleuse quatrième place dans la Conférence Est avec un duel au premier tour des play-offs face aux Atlanta Hawks, une équipe assez équilibrée. Les joueurs de « Big Apple » ont également pu retrouver leurs supporters dans un Madison Square Garden quasiment plein à craquer et proposant une des meilleurs ambiances de la ligue. Malheureusement, les protégés de Tom Thibodeau sont tombés sur plus fort qu'eux, mais surtout sur un Trae Young en très grande forme pour sa première participation aux play-offs. Un apprentissage par la défaite qui est douloureux mais qui pourrait être nécessaire pour des joueurs pouvant avoir l'ambition de continuer sur cette lancée la saison prochaine et ainsi revenir plus forts. De plus, les dirigeants des Knicks pourraient avoir l'opportunité de faire un gros coup sur le marché des transferts.


Thibodeau : « Randle a montré l'exemple »

L'entraîneur de l'année s'est confié à la chaîne américaine TNT et a tenu à féliciter son staff et ses joueurs pour leur niveau de performance. « C'est évident que je suis honoré, mais c'est plus le reflet de notre groupe et de notre organisation. Et cela commence avec le sommet de la pyramide, par Jim Dolan qui nous a permis d'avoir toutes les ressources pour avoir du succès, a confié Tom Thibodeau. Je dois également citer notre équipe, tous les joueurs que nous avons, en commençant par Julius Randle, qui a servi de superbe exemple pour le reste de l'équipe. On avait les bons vétérans, les bons jeunes joueurs et surtout nous avons aussi les meilleures fans, qui nous apportent le meilleur des soutiens. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.