NBA : Golden State et Washington enchaînent, les Lakers et Milwaukee se sont fait peur

NBA : Golden State et Washington enchaînent, les Lakers et Milwaukee se sont fait peur©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 11 novembre 2021 à 08h41

Venu à bout de Minnesota malgré le festival d'Anthony Edwards (48 points), Golden State a enchaîné mercredi un sixième succès de rang qui lui permet de conserver la tête à l'Ouest. Nouveau succès également, à l'Est, pour Washington, qui a mis fin du même coup à la belle série de Cleveland. Les Lakers ont encore eu besoin d'une prolongation, pour dompter Miami à domicile. Milwaukee s'est également fait peur, malgré une avance qui a atteint un moment les 24 points face à New York au Madison Square Garden.

Ces Warriors sont inarrêtables ! Malgré le nouveau record en carrière d'Anthony Edwards, auteur de son record personnel en carrière avec 48 points marqués, Golden State a enquillé une nouvelle victoire (123-110), mercredi soir, sur son parquet aux dépens de Minnesota. La sixième consécutive (et déjà la dixième au total) pour le ténor à l'Ouest et toujours leader de la conférence devant le Jazz de Rudy Gobert, au repos mercredi. Une impressionnante série (les Californiens n'ont perdu qu'un seul match pour le moment) qui doit beaucoup à l'inévitable Stephen Curry (25 points, 6 passes, 5 rebonds) mais plus encore à l'homme de la soirée du côté des Warriors Andrew Wiggins. Face à ses anciens coéquipiers, le Canadien a fait un petit malheur (35 points inscrits). Il s'est même permis de dunker à trois reprises au cours de ce match sur la star de l'équipe d'en face Karl Anthony Towns, certes en petite forme (17 points, 12 rebonds). A l'Est, Washington cartonne également. Mercredi soir, les Wizards ont aligné un troisième succès de suite (97-94), le tout sur le parquet de Cleveland alors que les Cavs restaient sur quatre victoires d'affilée. Le pire, c'est que l'habituel serial scoreur maison Bradley Beal n'était pas vraiment dans son assiette (13 points, 7 rebonds, 7 passes). Il faut dire que le All-Star avait appris le décès de sa grand-mère quelque heures plus tôt. Kyle Kuzma (22 points, dont 12 dans le dernier quart-temps) et Montrezl Harell (24 points, 11 rebonds), en sortie de banc pour le second, se sont donc chargés de prendre les choses en main de... maîtres. La franchise de la capitale revient ainsi à hauteur en tête de la conférence de Chicago, vainqueur chez lui (117-107, 23 points pour Zach LaVine) de son deuxième match de rang, contre le Dallas de Luka Doncic (20 points, 10 passes, 8 rebonds).

Milwaukee et les Lakers se sont fait peur

Deuxième victoire de suite également pour deux des cadors de la ligue Milwaukee et les Lakers. Toutefois, les deux équipes se sont fait peur, pour des raisons différentes. Les Bucks, en ce qui les concerne, ont ainsi été à deux doigts de laisser échapper la gagne face aux Knicks au Madison Square Garden (victoire 112-100 finalement) alors qu'ils avaient démarré le match tambour battant, notamment à trois points (7 sur 9 dans le premier quart-temps, 26 sur 50 au total), et ont compté 24 points d'avance dans le troisième quart-temps (70-46) face à un fantomatique Evan Fournier (2 points, 2 passes, 1 sur 5 aux tirs) et à ses coéquipiers new yorkais. Giannis Antetokounmpo (15 points, 15 rebonds, 8 passes) et les champions sortants ont finalement assuré l'essentiel et confirmé du même coup leur succès de lundi à Philadelphie. Les Lakers, de leur côté, restaient sur un succès après prolongation contre Charlotte au Staples Center. Toujours privé de LeBron James, les joueurs de la Cité des Anges ont de nouveau dû passer par cinq minutes de jeu supplémentaires mercredi pour se sortir cette fois des griffes (120-117) d'une équipe de Miami privée de Jimmy Butler dès le premier quart-temps (blessure à une cheville). Russell Westbrook et Anthony Davis, auteurs respectivement d'un triple-double (25 points, 14 passes, 12 rebonds) et d'un double-double (24 points - 13 rebonds), n'y sont pas étrangers. Ce deuxième succès de suite des Lakers doit pourtant davantage encore à un exceptionnel Malik Monk (27 points). Non content de terminer meilleur marqueur de son équipe, l'arrière remplaçant a planté à chaque fois les paniers qu'il fallait dans cette partie. Notamment en fin de match, lorsque Bam Adebayo (28 points, 10 rebonds) et les siens se faisaient toujours menaçants.

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Mercredi 10 novembre 2021
Cleveland Cavaliers - Washington Wizards : 94-97
>>> Joël Ayayi (WAS) ne figurait pas sur la feuille de match
Orlando Magic - Brooklyn Nets : 90 - 123
Boston Celtics - Toronto Raptors : 104 - 88
New York Knicks - Milwaukee Bucks : 100 - 112
Houston Rockets - Detroit Pistons : 104 - 112
>>> Stats de Killian Hayes (DET) : 31 minutes de jeu, 4 points (1 sur 4 aux tirs), 3 passes, 1 rebond
Chicago Bulls - Dallas Mavericks : 117 - 107
>>> Stats de Frank Ntilikina (DAL) : 9 minutes de jeu, 4 points (1 sur 2 aux tirs), 2 passes, 1 rebond, 2 balles perdues
Memphis Grizzlies - Charlotte Hornets : 108 - 118
>>> Yves Pons et Killian Tillie (MEM), blessés, n'ont pas joué
New Orleans Pelicans - Oklahoma City Thunder : 100 - 108
San Antonio Spurs - Sacramento Kings : 136 - 117
Denver Nuggets - Indiana Pacers : 101 - 98
>>> Petr Cornelie (DEN) ne figurait pas sur la feuille de match
Phoenix Suns - Portland Trail Blazers : 119 - 109
Golden State Warriors - Minnesota Timberwolves : 123 - 110
Los Angeles Lakers - Miami Heat : 120 - 117 (ap)
>>> Sekou Doumbouya (LAK), remplaçant, n'est pas entré en jeu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.