NBA - All-Star : Les concours pour Toppin, Towns et Cleveland

NBA - All-Star : Les concours pour Toppin, Towns et Cleveland©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 20 février 2022 à 08h28

Alors qu'un « Team Cavs » a lancé la soirée en remportant le Skills Challenge, Karl-Anthony Towns a fait parler la poudre sur le concours de tirs à trois points puis Obi Toppin est allé chercher la victoire lors du concours de dunks.



Au lendemain du Rising Stars Challenge et en apéritif du All-Star Game, les concours ont animé la soirée ce samedi à Cleveland. Trois événements étaient au programme mais tout n'a pas été une franche réussite. Pour lancer les festivités, la NBA a mis en place une nouvelle formule du Skills Challenge avec trois équipes hétéroclites qui ont pris part à différentes épreuves. La première a été une épreuve de tirs durant laquelle chaque joueur avait 30 secondes pour marquer depuis cinq points définis à valeur croissante entre un et cinq points. A ce petit jeu, c'est le « Team Cavs » de Darius Garland, Jarrett Allen et Evan Mobley qui a signé le meilleur score et empoché 100 points. Les qualités de passe ont ensuite été évaluées avec les trois joueurs de chaque équipe qui devaient viser des cibles. Tenus en échec par le « Team Rooks », le « Team Antetokounmpos » composé des frères Giannis, Alex et Thanasis est allé chercher les 100 points de la victoire dans une manche décisive. Les Rookies Josh Giddey, Scottie Barnes et Cade Cunningham ont pris leur revanche lors du relais, une épreuve reprenant le principe de l'ancienne formule du Skills Challenge, et assuré leur place en finale avec 200 points. Pour départager les Cavs et les frères Antetokounmpo, un concours de tirs à trois points a été organisé avec le premier à réussir qui se qualifiait. A ce petit jeu, Darius Garland a profité de l'échec de Giannis Antetokoumpo pour offrir la place en finale au « Team Rooks ». Une finale dont principe était simple.

Towns écrit l'histoire du concours à trois points

Chaque équipe devait convertir un tir du milieu du terrain le plus rapidement possible. Alors que les Rookies l'ont fait en un peu moins de dix secondes, le « Team Cavs » y est parvenu en un peu plus de quatre pour remporter ce Skills Challenge qui, par son principe déroutant, ne restera pas dans ls mémoires. Après cette première épreuve, le plus traditionnel concours de tirs à trois points a attiré l'attention du public de la Rocket Mortgage Fieldhouse. Les fines gâchettes de la NBA se sont rassemblées pour prouver qui était le plus précis. Après un premier tour qui a servi d'écrémage pour passer de huit candidats à trois finalistes, Luke Kennard s'est montré le plus précis avec 28 points contre 22 unités pour Karl-Anthony Towns et Trae Young. Ce dernier s'est qualifié d'un souffle, convertissant son tout dernier tir pour valider sa place en finale aux dépens de Patty Mills, qui avait conclu son passage face au panier avec 21 points. Une finale lancée en grande pompe par Karl-Anthony Towns. Le pivot des Minnesota Timberwolves a mis une énorme pression sur ses rivaux avec un total de 29 points, du jamais vu dans une finale du concours de tirs à trois points. Trae Young a fait de son mieux pour rivaliser avec « KAT » mais le joueur des Hawks n'a pu faire mieux que 26 unités. Luke Kennard a fermé le ban mais a été rattrapé par la pression. Peu à l'aise lors de cette finale, il termine également à 26 points. Karl-Anthony Towns devient ainsi le premier pivot à remporter cette épreuve, lui qui affirme être le meilleur intérieur tireur.

Toppin a pris sa revanche lors du concours de dunks

Pour conclure cette soirée, les artistes se sont emparés du parquet pour le concours de dunks. Le premier tour a été notamment marqué par les difficultés de Jalen Green à réussir sa figure. Ce n'est qu'à la neuvième tentative qu'il est parvenu à réaliser un « windmill » en conclusion d'un alley-oop. Une performance décevante et insuffisante pour passer devant Juan Toscano-Anderson, avec un « windmill » au-dessus d'Andrew Wiggins dès la première tentative, et Obi Toppin qui a réalisé un « behind-the-back rider » au troisième essai. Alors que Cole Anthony a manqué son deuxième dunk, Jalen Green a tenté de se rattraper avec un « rider » à 360 degrés mais son résultat ne lui a pas permis de s'inviter en finale. Un dernier tour qui s'est décidé dès la première tentative de chacun des deux joueurs. Alors qu'Obi Toppin a marqué 45 points avec un « rider » réalisé avec l'aide de la planche, Juan Toscano-Anderson n'a pas impressionné avec un simple « windmill » lui valant un score de 35 points. Conscient qu'il devait se reprendre et maillot de Jason Richardson sur le dos, l'arrière ou ailier des Golden State Warriors a tout tenté mais n'a finalement rien réussi. Battu en finale l'an passé par Anfernee Simmons, Obi Toppin a validé sa victoire avec un « rider » avec appui sur la planche lui offrant un score de 47 points et la victoire dans ce concours de dunks qui, à l'image de celui proposé en 2021, n'a rien proposé de très emballant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.