Bleus - Collet : "Une vraie option pour la suite"

Bleus - Collet : "Une vraie option pour la suite"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 28 février 2022 à 18h32

Aucun match n'est anodin pour l'équipe de France lors de ses qualifications pour le Mondial, puisqu'au-delà de franchir les étapes, les points sont conservés au fur et à mesure des tours. Vincent Collet ne faisait pas la fine bouche dimanche soir.



L'équipe de France n'a pas brillé au Portugal (56-69) dimanche, mais ce n'était pas ce qu'on lui demandait en premier lieu. Les vice-champions olympiques affichent un bilan parfait de quatre victoires en autant de matchs lors des éliminatoires pour le Mondial, ce qui les qualifie pour le deuxième tour. Vincent Collet ne veut pas se montrer trop exigeant et relativise : "C'est bien d'avoir su se ressaisir dans le combat, on s'est battus pour aller chercher cette victoire, on a pris des rebonds alors que ça sautait dans le dos, ça mettait les bras... Le plus important, c'est la victoire, et surtout on prend une vraie option pour la suite en dépit de ce match très moyen."

"Au Monténégro, ce sera comme une petite finale"

Car à l'image de ce qui est appliqué en phase finale, les points seront gardés pour le deuxième tour où les Bleus devraient notamment retrouver la Lituanie. C'est ainsi que "le match au Monténégro, début juillet, sera comme une petite finale car en cas de victoire, on se rapprocherait tout près d'une qualification définitive". Pour le sélectionneur, qui a repris du service en club cette saison à Boulogne-Levallois (leader du championnat de France), c'est déjà la treizième année à la tête de l'équipe nationale, lui qui avait remplacé Michel Gomez en 2009.


"De tous les matchs que j'ai vécus, il est évident que celui-ci n'était pas le plus joli, ni le plus facile. On a souffert, on n'a quasiment pas pu se lâcher. Il fallait rendre les coups, ce qu'on a fait en seconde période, comme on a retrouvé un peu d'adresse." Privée de toutes ses vedettes, particulièrement celles de NBA, ce qui est toujours le cas dans ce genre de qualifications, l'équipe de France disputerait son quatrième Mondial consécutif en cas de qualification, elle qui reste sur deux médailles de bronze en 2014 et 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.