Ligue des Champions : Limoges encore battu

Ligue des Champions : Limoges encore battu©panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 25 octobre 2022 à 20h04

Troisième sortie en Ligue des Champions cette saison et troisième défaite pour Limoges, corrigé mardi soir (71-51) sur le parquet des Lettons de Riga. Sans surprise, le CSP, toujours au point mort, reste dernier du groupe F.



Après un début de saison complètement raté en Betclic Elite (trois défaites en trois matchs), Limoges a repris du poil de la bête et enchaîné les victoires (trois de suite là aussi) pour retrouver une 9eme place qui correspond davantage aux ambitions de cette place forte historique du basket français. En revanche, sur la scène européenne, c'est toujours le néant total. Et mardi soir, ce CSP déjà battu lors de ses deux premières sorties en Ligue des Champions (76-73 à domicile contre Manresa et 68-67, toujours à Beaublanc, contre Benfica, il y a deux semaines) a de nouveau bu la tasse, cette fois en déplacement. C'est même une véritable déculottée (71-51) que les Limougeauds ont reçue sur le parquet des Lettons de Riga qui avaient pourtant eux aussi connu la défaite lors de leurs deux premiers matchs. Mais visiblement mardi soir, seul Riga semblait déterminé à enfin décrocher une victoire cette saison dans la compétition. Limoges, beaucoup moins.

Dans un mois, c'est Riga qui rendra visite à Limoges



Et même la première en Coupe d'Europe de Bryce Jones n'y a rien fait. Absent depuis le début de la saison après s'être blessé lors d'un match de préparation, le meneur américain avait été l'un des joueurs les plus en vue du CSP (19 points, 4 passes) le week-end dernier à Beaublanc contre Fos-sur-Mer (87-75). Mardi, avec 11 points (ainsi que 2 rebonds et 3 passes), Jones a beaucoup moins pesé, même s'il n'a pas démérité, au même titre que son coéquipier et compatriote Javontae Hawkins, meilleur marqueur limougeaud dans cette partie avec 14 points. Cela n'a pas empêché son équipe de sombrer en Lettonie, sous la pression de Zoriks (18 points, meilleur marqueur du match) notamment. En attendant de recevoir Riga pour les retrouvailles entre les deux équipes, le 23 novembre prochain pour le compte de la 4eme journée de Ligue des Champions, le CSP reste donc toujours au point mort et bon dernier du groupe F, avec aucun point en trois matchs. Inquiétant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.