WRC - Rallye d'Europe Centrale : Ogier 3eme, Neuville en tête

WRC - Rallye d'Europe Centrale : Ogier 3eme, Neuville en tête©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le jeudi 26 octobre 2023 à 22h08

Les deux premières spéciales du rallye d'Europe Centrale, avant-dernière manche du Championnat du monde WRC, se sont déroulées jeudi. Thierry Neuville (Hyundai) occupe la tête devant Ott Tänak (M-Sport Ford) et Sébastien Ogier (Toyota), 3eme à près de 6 secondes. Kalle Rovanperä (Toyota), qui peut être sacré champion du monde pour la deuxième fois de suite dès ce week-end, est pour le moment 4eme.


Thierry Neuville est le premier leader du rallye d'Europe Centrale, avant-dernière manche de la saison du Championnat du monde WRC qui présente la particularité de se disputer dans trois pays : l'Autriche, la République Tchèque et l'Allemagne. Au volant de sa Hyundai, le Belge, troisième du classement général, occupe les commandes à l'issue des deux premières spéciales, programmées ce jeudi soir et disputée de nuit dans des conditions moins humides que prévu. Neuville, troisième d'une première spéciale qui avait vu Ott Tänak (M-Sport Ford) se montrer le plus rapide avant de signer le temps scratch de l'ES2, a basculé en tête avec 1"2 d'avance sur l'Estonien, tandis que Sébastien Ogier (Toyota) doit pour le moment se contenter de la troisième place. Le Gapençais, dont le copilote ouvreur est ce week-end un certain... Julien Ingrassia, copilote historique du pilote français avant de prendre du recul avec la catégorie, il y a près de deux ans, accuse toutefois déjà un retard de près de six secondes (5"8) sur le premier du classement. L'essentiel était toutefois ailleurs pour l'octuple champion du monde, qui ne s'en cachait pas au moment de se pencher sur la journée suivante. "Je n'avais aucun feeling dans cette spéciale, c'était vraiment difficile. Mais le vrai départ sera demain."

Evans part en tout-droit, Rovanperä peut rêver

Kalle Rovanperä (Toyota), de son côté, paraissait inquiet. "C'est un week-end difficile qui se présente à nous", redoutait le jeune champion du monde finlandais qui peut s'assurer dès dimanche son deuxième titre de rang. Pour le moment, Rovanperä est quatrième uniquement, à 5"9 de Neuville, mais devant un Elfyn Evans (Toyota) déjà distancé au classement (8eme à 10"7), la faute à un tout droit au cours de l'ES2. "J'ai loupé un carrefour, j'ai tiré tout droit en bloquant les roues au freinage. C'est dommage", déplorait le Gallois. Le leader du classement général (avec 31 points d'avance sur Evans) n'en demandait pas tant. Pour pouvoir célébrer dès dimanche son deuxième sacre consécutif, le Finlandais doit en effet ne concéder aucun point à son rival ou espérer que ce dernier ne termine pas le rallye. Pour le moment, les malheurs d'Evans font donc le bonheur de Rovanperä. Mais le week-end est encore long.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.