Rallye - WRC - Sardaigne : Ogier était le plus fort

Rallye - WRC - Sardaigne : Ogier était le plus fort©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 06 juin 2021 à 13h20

Sébastien Ogier (Toyota) n'a pris aucun risque lors des quatre dernières spéciales du rallye de Sardaigne, et s'est largement imposé devant son coéquipier Elfyn Evans et Thierry Neuville (Hyundai). Le Français accentue son avance en tête du championnat du monde.



ES20 (Aglientu - San ta Teresa 2, 7,79km) : Neuville remporte la Power Stage, Ogier le rallye !

C'est fait pour Sébastien Ogier ! Le Français a remporté sa troisième victoire de la saison et la 52eme de sa carrière lors de ce rallye de Sardaigne 2021 où il a profité des malheurs d'Ott Tänak et Dani Sordo samedi pour aller s'imposer tranquillement dimanche. Le pilote Toyota n'a pas pris de risques lors de la Power Stage, qu'il a terminée en quatrième positon pour décrocher deux points de bonus supplémentaires. "Ça a été un week-end incroyable. En arrivant ici avec l'obligation d'ouvrir la route, on se disait qu'on ferait mieux de rester à la maison (sourires). Mais on a fait du bon boulot lors des tests et la voiture était bien meilleure qu'au Portugal. On a fait une super journée vendredi et samedi on a réussi à prendre la tête. C'est sûr que c'est bon pour le championnat !", a réagi Ogier, qui s'impose au final avec 46 secondes d'avance son coéquipier Elfyn Evans et 1'05 sur le vainqueur de la Power Stage, Thierry Neuville, le seul pilote Hyundai WRC à ne pas avoir connu de gros problèmes mécaniques pendant le problème. Grâce à ce succès, Sébastien Ogier compte désormais 106 points au classement du championnat du monde, contre 95 pour Evans, 77 pour Neuville et 49 pour Tänak, qui a perdu très gros ce week-end. Au championnat des constructeurs, Toyota s'envole, avec 231 points contre 182 pour Hyundai. Rendez-vous désormais dans trois semaines pour le rallye du Kenya, qui fait son grand retour au calendrier WRC. On en sera alors déjà à la mi-saison.

ES19 (Arzachena - Braniatogghiu 2, 15,25km) : Evans grignote huit dixièmes

Deuxième victoire de la matinée pour Elfyn Evans. Le pilote gallois s'est imposé lors de l'ES19, sur le même parcours que l'ES17, mais il n'a devancé que de huit dixièmes son coéquipier Sébastien Ogier. Thierry Neuville a pris la troisième place, à 4"1, mais le classement général n'est pas du tout chamboulé. Sauf accident, le Français va remporter ce rallye à l'issue de la Power Stage, puisqu'il compte près de 33 secondes d'avance sur Evans. Les pilotes ne se sont pas exprimés à l'arrivée, et ils vont désormais se concentrer sur la dernière spéciale, qui débutera à 12h18, avec l'objectif de prendre le maximum de points bonus.

ES18 (Aglientu - San ta Teresa 1, 7,79km) : Au tour de Neuville, Ogier toujours prudent

Sur cette spéciale courte, de moins de huit kilomètres, qui sera également le parcours de la Power Stage, les écarts sont très serrés, et c'est Thierry Neuville qui s'est imposé d'une courte tête, avec trois dixièmes d'avance sur Evans, et sept sur Rovanperä et Ogier. Le Belge s'est fait peur en évitant un arbre de justesse après être parti à la faute et s'est dit déjà très heureux de sa troisième placer actuelle, car les Hyundai sont vraiment en difficulté ce week-end. Sébastien Ogier, qui n'a pris aucun risque, compte 33 secondes d'avance sur son coéquipier Evans et 1'07 sur Neuville à deux spéciales de l'arrivée.

ES17 (Arzachena - Braniatogghiu 1, 15,25km) : Evans vainqueur, Ogier pas inquiété

Après une journée à rebondissements samedi, avec les abandons d'Ott Tänak, qui était alors leader, et de Dani Sordo, qui était alors deuxième, la première spéciale de dimanche s'est passée sans encombre pour tous les pilotes. Elfyn Evans l'a remportée, avec 3"5 d'avance sur Ott Tänak (qui est resté en course pour disputer la Power Stage) et 4"8 sur Sébastien Ogier, qui a de nouveau choisi des pneus différents de ses concurrents, avec un dur et quatre softs, pendant que Neuville et Evans ont opté pour 2 softs et 4 durs. "La seule chose qu'on a à faire aujourd'hui, c'est gérer les trois premières spéciales, et si le feeling est là, essayer d'aller chercher des points supplémentaires dans la Power Stage", a réagi le champion du monde français à l'arrivée. Les écarts sont très importants entre les cinq premiers pilotes, il ne devrait pas y avoir de raisons d'attaquer outre-mesure durant cette matinée.

RALLYE - WRC / SARDAIGNE
Classement final (après 20 spéciales) - Dimanche 6 juin 2021
1- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA/Toyota) en 3h19'26"4
2- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 46"
3- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL/Hyundai) à 1'05"2
4- Takamoto Katsuta - Daniel Barritt (JAP-GBR/Toyota) à 6'11"2
5- Jari Huttunen - Millo Lukka (FIN-FIN/Hyundai N) à 9'31"7
...

Vainqueurs de spéciales
Tänak : 5 (ES1, ES2, ES3, ES4, ES5, ES9)
Sordo : 3 (ES6, ES7, ES8)
Neuville : 3 (ES8, ES18, ES20)
Ogier : 5 (ES10, ES12, ES13, ES14, ES15)
Evans : 4 (ES11, ES16, ES17, ES19)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.