MotoGP : Quartararo veut voir sa Yamaha évoluer vite

MotoGP : Quartararo veut voir sa Yamaha évoluer vite©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le jeudi 06 avril 2023 à 18h25

En manque de performance et de résultats depuis le début de la saison, Fabio Quartararo appelle Yamaha à réagir au plus vite en faisant évoluer dans le bon sens sa moto.



Fabio Quartararo fait grise mine. Le champion du monde 2021 a connu un début de saison compliqué autant à Portimão qu'à Termas de Rio Hondo. « El Diablo » pointe seulement au dixième rang du championnat avec 32 points de retard sur Marco Bezzecchi, vainqueur en Argentine et leader du championnat devant Francesco Bagnaia et Johann Zarco. Afin de pouvoir jouer les premiers rôles au plus vite cette saison, le Niçois espère que des évolutions seront apportées à sa Yamaha dans les plus brefs délais. « Je ne dirais pas qu'il y a beaucoup de positif, mais il y en a, bien sûr, a-t-il confié dans des propos recueillis par le site motorsport.com. On a affiché un très bon rythme sous la pluie. Quant au sec... Pour moi, notre première journée de test a été la dernière journée à Portimão, et on n'a pas encore notre base. » Mais, alors qu'Austin accueillera dans dix jours la troisième manche du championnat, le Français ne fait pas preuve d'un optimisme démesuré. « Telle qu'elle est aujourd'hui, ils ne sont pas très bons, a-t-il répondu à la question des éventuels motifs d'espoir à avoir. Mais à Austin, j'espère qu'il fera beau et je pense qu'on pourra travailler un peu plus sur notre moto. »

Quartararo : « Je pousse pour avoir de nouvelles pièces »

Assurant n'avoir « pas du tout d'objectif de position » pour le Grand Prix des Amériques, le vice-champion du monde 2022 a la volonté de se « sentir rapide et plus proche des leaders ». « Quelle que soit la position, il faudra se battre pour ça et essayer d'être calme », a-t-il ajouté. S'il donne son maximum au guidon, Fabio Quartararo reste tributaire du travail des ingénieurs de Yamaha pour faire évoluer la M1 et entend motiver le constructeur japonais dans ce sens. « Je pousse pour avoir de nouvelles pièces à tous les tests, toutes les occasions. Je pense qu'on aura des nouveautés à Jerez, a-t-il confié. Ça ne me changera pas la vie, mais à chaque fois qu'on peut trouver quelque chose, que ce soit un dixième ou autre, il faut le prendre, et j'espère qu'on pourra tester de très bonnes pièces au test de Jerez. » Ces essais, prévus le 1er mai prochain sur le Circuit Angel-Nieto auront pour objectif de « trouver une direction pour progresser ». Sans ça, Fabio Quartararo pourrait devoir se contenter du rôle de spectateur dans la course au titre alors que la saison 2023, avec l'introduction des courses sprint, promet une bataille intense de bout en bout.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.