GP du Brésil (Qualifications) : Avantage Hamilton face à Verstappen avant le sprint... mais le Britannique est menacé de disqualification

GP du Brésil (Qualifications) : Avantage Hamilton face à Verstappen avant le sprint... mais le Britannique est menacé de disqualification©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 12 novembre 2021 à 21h03

Déterminant la grille de départ du sprint disputé ce samedi, la séance de qualifications du Grand Prix du Brésil a vu Lewis Hamilton aller chercher le meilleur temps devant son rival Max Verstappen et son coéquipier Valtteri Bottas. Toutefois, le Britannique pourrait être disqualifié pour une infraction technique sur sa monoplace.

Lewis Hamilton avait clairement la main ce vendredi à Interlagos ! Après avoir dominé la première séance d'essais libres du Grand Prix du Brésil, le septuple champion du monde s'est assuré de partir en tête lors de la qualifications sprint disputée ce samedi. Il n'y a même pas eu match avec Max Verstappen sur le tracé de São Paulo. Améliorant sans cesse sa marque de référence, Lewis Hamilton a bouclé son meilleur tour en 1'07''934 et mis sous pression son rival pour le titre de champion du monde. Le pilote néerlandais n'a pas eu les moyens de répondre au Britannique, ayant commis une erreur dans sa dernière tentative, ce qui ne lui a pas permis d'améliorer son temps et d'échouer à 438 millièmes de seconde. Un résultat qui promet toutefois de la tension ce samedi à l'extinction des feux pour lancer le sprint de 24 tours qui déterminera la grille de départ du Grand Prix. En effet, après leurs accrochages à Silverstone puis à Monza, lors des deux premiers week-ends expérimentant le format de qualifications sprint, les deux duellistes seront côte-à-côte à l'approche du « S » de Senna.


Gasly confirme sa très grande forme

Si les leaders seront en première ligne, les lieutenants vont truster la deuxième. En effet, pour seulement quatorze millièmes de seconde, Valtteri Bottas a pris l'avantage sur Sergio Pérez dans la lutte pour la troisième place sur la grille de départ. Le Finlandais et le Mexicain ont toutefois su conserver une marge solide sur le « meilleur des autres » qui, encore une fois, est Pierre Gasly. Restant sur un podium à Interlagos en 2019, le Français a prouvé que son cinquième temps lors des essais libres n'était pas usurpé avec la même place au terme de cette séance de qualifications devant les pilotes Ferrari. A respectivement neuf dixièmes et une seconde de Lewis Hamilton, Carlos Sainz Jr et Charles Leclerc ont signé les sixième et septième temps. Toutefois, l'essentiel est ailleurs pour les pilotes de la Scuderia puisqu'ils devancent Lando Norris et Daniel Ricciardo d'une marge infime. Un résultat qui pourrait leur permettre d'aborder la course de dimanche dans les meilleures dispositions concernant la troisième place du classement constructeurs. Pour la cinquième, AlphaTauri a une nouvelle fois l'avantage sur Alpine.


Alonso et Ocon vont devoir cravacher lors du sprint

En effet, Fernando Alonso a été le seul représentant de l'écurie française en Q3, dont il a pris la dixième et dernière place à 74 millièmes de seconde de Daniel Ricciardo. Esteban Ocon, quant à lui, a été le premier éliminé en Q2 avec le 11eme temps et la même place sur la grille du sprint ce samedi. Le Normand a toutefois fait contre mauvaise fortune bon cœur à l'issue de cette séance, assurant que cette élimination précoce lui permettra d'utiliser les trains de pneus économisés lors des deux courses du week-end. Sebastian Vettel et Yuki Tsunoda suivront les deux pilotes Alpine sur la grille de départ ce samedi. Une séance de qualifications qui a également été un petit événement au sein de l'écurie Williams. Pour la première fois depuis les débuts de leur collaboration au sein de l'équipe basée à Grove, Nicholas Latifi a battu George Russell dans l'exercice des qualifications. Toutefois, le Canadien ne s'élancera ce samedi que la 17eme place contre la 18eme pour le Britannique. Un sprint qui s'annonce d'ores-et-déjà bouillant dans l'arène qu'est Interlagos.


Hamilton sous la menace d'une disqualification !

La joie du clan Mercedes pourrait finalement être de courte durée. En effet, la monoplace de Lewis Hamilton est sous le coup d'une enquête des commissaires à l'issue des traditionnelles vérifications techniques. Selon le communiqué publié par la FIA, il y a un souci au niveau de l'aileron arrière de la W12 du Britannique, notamment concernant le DRS. « L'exigence de la distance minimale a été respectée. Mais celle de la distance maximale de 85 mm, où le système DRS est déployé et testé conformément à la directive technique, n'a pas été respectée, annonce le délégué technique de la FIA Jo Bauer dans ce communiqué. Je porte ce dossier à la connaissance des commissaires pour qu'ils l'examinent. » Alors que les représentants de Mercedes devaient se présenter devant les commissaires en début de soirée à Interlagos, Lewis Hamilton pourrait finalement être disqualifié et se retrouver dernier sur la grille de départ du sprint ce samedi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.