GP du Brésil : Les principales déclarations à l'issue de la course

GP du Brésil : Les principales déclarations à l'issue de la course©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 14 novembre 2021 à 23h50

Retrouvez les principales déclarations à l'issue du Grand Prix du Brésil, remporté ce dimanche à Interlagos par Lewis Hamilton.


Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - Vainqueur

« C'est une mentalité de ne jamais abandonner. J'ai vu tellement de jeunes me soutenir avant la course. Ne jamais abandonner et toujours y croire, c'est l'état d'esprit que j'avais. J'ai toujours pensé que je pouvais faire quelque chose de grand ici et c'est complètement incroyable. Jamais j'aurai pu penser partir dernier et pouvoir gagner. J'ai 25 places de pénalité ce week-end, c'était impossible d'imaginer gagner. C'était très serré avec Max Verstappen, j'ai tout donné. Il avait l'avantage de la position en piste. Je pense qu'il m'a un peu poussé dehors au virage 4 mais c'est comme ça. Je suis revenu, je me suis battu à nouveau et j'ai réessayé. Il a fallu un peu jouer avec les retardataires mais c'était bon. Max Verstappen a vraiment bien piloté sous la pression que je lui ai imposée et c'est un très bon résultat pour l'équipe. »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 2eme

« J'ai tout essayé mais on n'avait pas le rythme pour gagner aujourd'hui (dimanche). J'ai essayé de retenir Lewis Hamilton. A quelques tours de l'arrivée, ça se présentait pas trop mal mais je n'avais plus de pneus. Il nous a manqué un peu de performance, notamment au niveau du virage numéro 1. On a vraiment tout donné mais ce n'est pas un mauvais résultat. J'aurais préféré gagner, c'est évident. Mais, d'un autre côté, on termine deuxième, on mène toujours au championnat pilotes. Puis on arrive sur deux circuits pour lesquels nous n'avons pas d'informations, c'est excitant. Des fois, on a de la chance et parfois, on n'en a pas. Il faut donc savoir se satisfaire du résultat. »

Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) - 3eme

« Je suis un peu déçu de mon départ, et du premier tour. Mais j'ai essayé jusqu'au bout de maintenir la pression sur Max Verstappen. Je pense qu'on aurait pu faire un seul arrêt, mais on est passé sur une stratégie à deux arrêts. Nous marquons plus de points que Red Bull Racing et Lewis Hamilton a fait une course fantastique. Il faut le féliciter. La voiture de sécurité virtuelle est arrivée au bon moment pour moi, pour une fois. Je suis assez heureux de ça. Nous marquons des points importants pour l'équipe. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 4eme

« Ça a été serré aujourd'hui (dimanche) et c'était réjouissant mais je ne suis pas là pour prendre du plaisir, je suis là pour avoir des résultats. J'ai pris un bon départ puis ça a été difficile de retenir Lewis Hamilton. J'ai tout tenté mais c'était impossible, il volait aujourd'hui (dimanche) ! Ensuite, nous étions devant Valtteri Bottas pour deux secondes. Nous avions l'avantage et le podium en vue mais, deux tours plus tard, la voiture de sécurité virtuelle a été déployée. Le moment était bien malheureux pour nous et ça a parfaitement marché pour lui. Il a réussi à prendre l'avantage puis à creuser un écart de cinq secondes. C'est dommage d'avoir perdu le podium mais j'ai pu construire un avantage suffisamment important sur les Ferrari pour pouvoir m'arrêter et jouer le meilleur tour en course, un point important pour l'équipe. La vitesse de pointe des Mercedes est simplement incroyable, nous ne pouvions pas rivaliser avec eux aujourd'hui (dimanche), ils étaient sur une autre planète. »

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - 5eme

« Ça a été un week-end difficile. Entre le Mexique et ici, ce sont deux pistes sur lesquelles j'ai particulièrement eu du mal par le passé. Faire cinquième au Mexique puis cinquième ici à Interlagos, c'est le meilleur résultat qu'on pouvait faire. Je suis vraiment content d'avoir maximiser ces deux week-ends, même si j'ai eu un peu plus de mal. Aujourd'hui (dimanche), la performance était là et il fallait juste essayer garder les pneus jusqu'à la fin et c'est ce que j'ai pu faire donc je suis vraiment content. En tant qu'écurie, on fait vraiment du bon travail donc ça fait plaisir. J'avais vraiment besoin de ce résultat car, ce n'était pas facile avec hier (samedi). Je n'ai fait une course de fou, je l'avais dit. J'ai pas mal travaillé pour comprendre d'où ça venait dans mon pilotage. J'ai trouvé, j'ai rectifié et ça a marché. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 7eme

« Ça a été musclé tout au long de la course. Il y a eu un beau dépassement sur Sebastian Vettel. J'ai aussi dû beaucoup défendre face à Daniel Ricciardo quand il est sorti des stands. Après, j'ai eu la chance de gagner quelques secondes grâce à la voiture de sécurité virtuelle. Avec les Alpine, je savais que ça allait être intense. Je pense qu'ils ont tout essayé. On a réussi à garder notre aileron avant, ça a été chaud plus d'une fois. On finit devant eux et j'en suis très content. On ne reprend pas de points au championnat car ils terminent avec les deux voitures mais je pense qu'on a fait le meilleur travail qu'on pouvait aujourd'hui (dimanche). Ce qu'à fait Lewis Hamilton est impressionnant mais ça ne me surprend pas. Avec son expérience, il est à un niveau. Ce n'est pas pour rien qu'il est sept fois champion du monde et il l'a encore prouvé aujourd'hui (dimanche). Je ne pense pas que sa voiture soit beaucoup mieux que la Red Bull Racing mais ce qu'il a fait hier (samedi), partir dernier et remonter en cinquième place puis partir dixième et remporter la course aujourd'hui (dimanche), c'est assez hallucinant. Pour le championnat, ça va être assez chaud jusqu'à Abu Dhabi. »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 8eme

« On a fait tout ce qu'on a pu pour garder l'AlphaTauri de Pierre Gasly derrière. Ce n'était pas assez aujourd'hui (dimanche) mais je pense qu'on s'est bien battu en tant qu'équipe. On a fait le maximum. On a essayé de garder le DRS avec Fernando Alonso qui ralentissait juste au bon moment pour garder Pierre Gasly derrière. Ça a marché pendant trois ou quatre tours mais ça n'a pas suffi sur la fin. On manque encore un peu de vitesse mais on limite la casse. On fini huitième et neuvième aujourd'hui (dimanche) donc on est encore à égalité avec AlphaTauri pour la cinquième place au classement constructeurs. Ça va être une belle bataille jusqu'à la fin mais on a fait du bon boulot en tant qu'équipe et on peut être fiers de nous. J'ai donné la place à Fernando Alonso au tout début. Quand on a vu que Pierre Gasly revenait fort, j'ai demandé par radio si Fernando pouvait ralentir pour qu'on puisse garder le DRS derrière et que ça soit plus difficile pour dépasser. A la fin, Fernando m'a rendu la place. Ça a été un beau travail d'équipe et il faut qu'on continue comme ça pour cette année. »

Sources : Canal+, interviews officielles Formula 1, site officiel Red Bull Racing

Vos réactions doivent respecter nos CGU.