F1 - GP des Etats-Unis : Pérez meilleur temps des EL2, Verstappen seulement 8eme et très énervé contre Hamilton !

F1 - GP des Etats-Unis : Pérez meilleur temps des EL2, Verstappen seulement 8eme et très énervé contre Hamilton !©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 22 octobre 2021 à 23h23

Sergio Pérez (Red Bull) a signé le meilleur temps de la 2eme séance d'essais libres du Grand Prix des Etats-Unis, ce vendredi à Austin. Son coéquipier Max Verstappen, qui s'est fendu d'un doigt d'honneur sur Lewis Hamilton en cours de séance, a dû se contenter du huitième temps. La faute au trafic essentiellement.



Le ton est donné - et il est encore monté d'un cran - lors de ce Grand Prix des Etats-Unis qui pourrait permettre à Max Verstappen de creuser l'écart sur Lewis Hamilton et de pouvoir continuer de rêver à un premier titre mondial ou, au contraire, au Britannique de reprendre les commandes devant le Néerlandais, en cas de faux-pas de ce dernier. Pour le moment, c'est un Verstappen des mauvais jours qui a débuté le week-end texan sur le circuit d'Austin pour cette 17eme manche de la saison. Troisième de la première séance d'essais libres mais loin derrière les deux Mercedes d'Hamilton et Bottas, meilleur temps un peu plus tôt mais qui reculera d'au moins cinq places sur la grille de départ dimanche pour avoir changé de moteur pour la sixième fois cette saison, Verstappen a fait encore moins bien lors des EL2, qu'il a terminés en huitième position tandis que son coéquipier mexicain Sergio Perez s'est montré le plus rapide devant Lando Norris (McLaren) et Hamilton, qui recule donc d'un cran par rapport à la première séance.

Hamilton double Verstappen, qui voit rouge !



Cette deuxième séance d'essais libres a surtout donné à voir un Verstappen très énervé. Et quand il est à ce point agacé, le Néerlandais peut voir rouge à la moindre manœuvre qui ne lui convient pas. Alors imaginez sa colère lorsque Hamilton en personne est venu le dépasser en pleine séance. Furieux, son rival lui a adressé comme unique réponse un doigt d'honneur et un "stupide idiot !" venu ajouter encore un peu plus de piquant à ce Grand Prix des Etats-Unis qui n'en manquait déjà pas. Pour le spectacle, il serait surtout bien que le Néerlandais ne soit pas que l'ombre de lui-même, comme il l'a été vendredi. Pour sa défense, l'actuel leader du Championnat du monde a été grandement gêné par le trafic. Mais surtout très énervé par Hamilton. Les deux hommes n'en finissent plus de se chercher, et cette fin de saison, au-delà de donner beaucoup de grain à moudre aux détracteurs des deux hommes, n'en est que plus passionnante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.