IndyCar : Grosjean se sent comme " à nouveau vivant "

IndyCar : Grosjean se sent comme " à nouveau vivant "©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 15 mai 2021 à 15h10

Après avoir décroché la pole position au Grand Prix d'Indianapolis, Romain Grosjean (Dale Coyne Racing) est revenu sur sa belle performance pour L'Equipe.



A deux semaines des 500 miles d'Indianapolis, Romain Grosjean a fait forte impression. Sur le circuit routier, le Français a en effet décroché la pole position du GP d'Indianapolis, qui sera seulement sa 3eme course en IndyCar. Une première pour lui dix ans après sa dernière, c'était en Turquie en GP2. « C'était il y a longtemps. C'est un super feeling. Pour moi, c'est vraiment spécial de courir ici. J'ai piloté sur certains des circuits le plus célèbres du monde mais quand je suis arrivé à Indianapolis pour la première fois, j'ai réalisé l'atmosphère ici, les tribunes, tout ce qu'il se passe, l'histoire de l'endroit. Sur la qualification, le premier round n'était pas si bon que ça. On a fait mieux au deuxième. Pour le Fast 6 (l'équivalent de Q3), j'ai fait une erreur dans ma première tentative. La seconde était vraiment bonne, je me suis dit que ça pouvait le faire. Et ça l'a fait », a notamment expliqué le pilote de l'écurie Dale Coyne Racing, lors d'une interview donnée à L'Equipe.

Grosjean content de sa nouvelle vie

« C'est comme être à nouveau vivant ! Beaucoup de gens m'ont demandé comment je me sentais de voir les premières courses de Formule 1 cette saison. Mais je l'ai dit, ce chapitre est clos. Je veux faire autre chose et ici, je trouve ce que je cherchais. J'adore l'ambiance entre les pilotes, les circuits, les voitures sont sympas à conduire. Donc on peut faire de bons trucs. Avoir des papillons dans le ventre quand on démarre le week-end parce qu'on sait qu'on peut faire la pole ou gagner si on fait tout bien, c'est vraiment une sensation que je n'avais plus connue depuis des années, a par la suite reconnu Grosjean. Je suis vraiment heureux. Au niveau familial, c'est un peu difficile cette année parce que je suis souvent loin. On savait que ça arriverait cette année avant qu'on décide quoi faire dans le futur. Mais je suis plus heureux aujourd'hui que je ne l'ai été depuis longtemps. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.