Les clés de la 5e journée

Dario Cvitanich a toute la confiance de son entraîneur, Claude Puel, à Nice. (Maxppp)

À l'occasion de chaque journée de Ligue 1, notre rédaction vous propose de découvrir les principaux enjeux des matches. La cinquième levée sera notamment marquée par le derby breton entre le Stade Rennais et Lorient. De son côté, Marseille tentera de confirmer ses bonnes dispositions sur la pelouse de Nancy. Pascal Dupraz, le nouvel entraîneur d'Evian, et Dario Cvitanich, l’attaquant de l’OGC Nice, seront également au centre des projecteurs.

SOUS PRESSION: Evian-Thonon
 Un seul petit point glané en quatre journées. Le bilan est bien maigre pour Evian-Thonon, neuvième la saison passée, qui peine à relancer la machine depuis la reprise. Conséquence directe de ce pâle début de saison, le licenciement de Pablo Correa, contraint de céder les manettes de l’ETG à Pascal Dupraz, l'ancien directeur sportif du club haut-savoyard. "Pascal n’a pas besoin de temps d’adaptation. C’est lui qui a formé le groupe. On le connait tous par cœur et lui nous connait par cœur également. C’est un meneur d’homme. Il sait ce qu’on vaut et où nous devons évoluer sur le terrain pour que chacun donne le maximum", souffle Olivier Sorlin sur le site officiel du club. Le nouveau chef de file de l’ETG tentera de débrider le compteur à victoire de sa formation face à Bastia, samedi, afin de rendre aux instances dirigeantes du club la confiance qu'elles lui ont accordé en lui confiant les rênes de l’équipe première.

LE MATCH À SUIVRE: Rennes-Lorient
Habitué à aborder les derbys bretons face à Lorient dans la peau du favori, le Stade Rennais, dix-septième, devra se contenter d’un chasuble d’outsider face aux Merlus, qui ont récemment investi le podium de la Ligue 1 après leur succès glané face à Nancy (3-0), lors de la précédente journée. "On est en confiance, on a une bonne dynamique. Mais il faut rester concernés et méfiants, car on sait qu’un derby n’est jamais facile à jouer. Rennes n’est pas bien classé mais ça reste un détail, parce que c’est une équipe qui en veut. On va rester concentrés sur notre objectif pour faire un bon match et ramener un bon résultat de Rennes", glisse Kevin Monnet-Paquet sur le site officiel du FCL. Son nouveau coéquipier, Benjamin Corgnet, pourrait bien revêtir ses premiers galons de titulaire chez le voisin rennais.

EN DIRECT DE: Marseille
Au sortir d’une saison des plus laborieuses, ponctuée par un peu honorable dixième rang au classement général, l’Olympique de Marseille est revenu sur le devant de la scène en remportant ses quatre premiers matches de la saison face à Reims (1-0), Sochaux (2-0), Montpellier (1-0) et Rennes (3-1). Un quatre à la suite historique qui permet à l’OM d’égaler son record de victoires consécutives, vieux de 80 ans (1932-33). "Il y a un côté historique à notre entame de championnat. On sent que cela touche les supporters. Les succès leur redonnent de l’espoir car à la fin de la saison passée, ils étaient assez mitigés et se posaient beaucoup de questions. Là, on est reparti plus fort que ce qu’ils pensaient et cela leur donne de l’envie et on sent de l’engouement", confesse volontiers Rod Fanni sur le site officiel du club phocéen. Un nouveau succès sur la pelouse de Nancy permettrait aux protégés d’Elie Baup de renforcer leur capital confiance avant d’aborder les hostilités en Ligue Europa, sur la pelouse de Fenerbahçe.

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Dario Cvitanich
Transféré à Nice à l’intersaison, en provenance d'Argentine, où il était prêté par l’Ajax Amsterdam, Dario Cvitanich a répété ses premières gammes avec les Aiglons il y a quinze jours face à Bordeaux (1-1). S'il n'a pas été en mesure de débrider son compteur but, l’attaquant argentino-croate a laissé entrevoir de belles promesses sur la pelouse du stade Chaban-Delmas et devrait à nouveau être intronisé dans le onze de départ de Claude Puel, face à Brest, ce week-end. "C'est un joueur très complet. C'est lui qui va finir nos actions. C'est un joueur généreux, adroit, avec un bon pied. Il va amener de la présence dans la surface de réparation adverse", savourait récemment l’entraîneur niçois… avant que son poulain ne lui casse le nez à l’entraînement. Un but face au Stade Brestois, samedi, au Stade du Ray, devrait lui permettre de se faire pardonner auprès de son coach.

Retrouvez tous les matches de Ligue 1 en direct vidéo sur votre mobile !

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Et aussi
Le Sport sur votre mobile