WTA - Tallinn : Kontaveit s'est fait peur

WTA - Tallinn : Kontaveit s'est fait peur©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 27 septembre 2022 à 21h13

Tête de série n°1 du tournoi de Tallinn, sa ville natale, l'Estonienne Anett Kontaveit a franchi le premier tour, mais elle s'est fait peur face à la Chinoise Wang. Qualification également de Haddad Maia et Teichmann.


Pour la première fois de sa carrière, Anett Kontaveit a l'occasion de jouer un tournoi WTA dans sa ville natale de Tallinn, la capitale estonienne remplaçant au pied levé (comme Monastir, en Tunisie, la semaine prochaine) les villes chinoises habituellement organisatrices de tournois automnaux mais boycottés par la WTA en raison de l'affaire Peng Shuai. La n°4 mondiale est tête de série n°1 cette semaine devant son public et espère engranger un maximum de points en vue d'une qualification pour le Masters, elle qui n'est que 17eme à la Race après une saison 2022 décevante. Pour son entrée en lice, elle affrontait la Chinoise Xiyu Wang, et elle a dû batailler pendant 2h16 avant de l'emporter 3-6, 6-2, 7-5. Kontaveit a notamment eu du mal au service, avec 15 balles de break à défendre et cinq breaks concédés. En difficulté dans le premier set (break à 1-1 et 3-1), l'Estonienne s'est bien reprise dans le deuxième, en prenant le service adverse à 0-0 et 4-2. Sur sa lancée, elle a déroulé dans le troisième en menant 4-0 puis 5-1, mais elle a ensuite complètement craqué et a permis la Chinoise d'égaliser à 5-5, après avoir sauvé deux balles de match. Finalement, Kontaveit a réussi à se sortir du piège en breakant de nouveau à 5-5, mais que ce fut difficile ! Il faudra hausser le niveau de jeu en huitièmes de finale contre Martincova.

Haddad Maia en trois sets

Eliminée en quarts de finale la semaine passée à Tokyo, Beatriz Haddad Maia disputait ce mardi son premier tour à Tallinn, et la tête de série n°3 l'a franchi, non sans mal, au détriment de Xinyu Wang. La Brésilienne s'est imposée 6-3, 1-6, 6-4 en 2h16 dans un match marqué par 8 breaks au total, et où elle a commis 8 doubles-fautes. Dominatrice dans le premier set, la n°15 mondiale a perdu quatre jeux de suite dans le deuxième et a vu la Chinoise égaliser à une manche partout. La troisième s'est avéré très serrée, les deux équipes remportant aisément leur jeu de service, jusqu'à 5-4 en faveur de Haddad Maia, qui a réussi le break décisif sur sa deuxième occasion, pour remporter ce match, et s'offrir un huitième de finale contre la Tchèque Noskova. Qualification également de la tête de série n°9, Jill Teichmann, qui s'est défaite de la qualifiée allemande Laura Siegemund sur le score de 6-4, 7-6 en 2h10. La Suissesse a pourtant été breakée trois fois en trois occasions et a dû sauver une balle de set à 6-5 dans le tie-break, mais elle a fini par avoir le dernier mot. Prochaine adversaire : la qualifiée belge Bonaventure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.