Wimbledon : Le geste généreux de Murray

Wimbledon : Le geste généreux de Murray©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 26 juin 2022 à 19h33

La veille de son entrée en lice sur le gazon de Wimbledon, Andy Murray a déclaré qu'il ferait don de ses gains aux enfants d'Ukraine.



A 35 ans, Andy Murray fait de la résistance. Double vainqueur du tournoi du Grand Chelem de Wimbledon en 2013 et en 2016, l'Ecossais aborde cette édition 2022 avec des ambitions relevées. "Pour jouer la finale de Wimbledon contre Novak Djokovic. Ou Rafa Nadal. Ou Matteo Berrettini. Un de ces gars. C'est finalement ce que je veux faire" a notamment prononcé ce samedi l'actuel 51eme joueur mondial du classement ATP. Ce dimanche, à la veille de son match du premier tour sur le gazon britannique contre l'Australien James Duckworth, Andy Murray a livré un message bien différent devant les médias. "J'ai décidé de faire don de mes gains aux victimes de la guerre en Ukraine" s'est-il exprimé avant de justifier ce geste généreux.


"Il y a des familles et des enfants qui essaient de quitter le pays. Il y a aussi des familles dont les maisons sont détruites. Pour moi, l'éducation était une chose assez importante pour essayer d'aider les enfants qui sont dans des situations difficiles. J'ai senti que c'était une bonne chose à faire. Cela me donne un peu de motivation supplémentaire pour essayer de bien performer et de gagner des matchs." Via l'UNICEF dont des programmes viennent en aide aux enfants en Ukraine, Andy Murray participera ainsi, à sa manière, à ce conflit. En parallèle de ces déclarations, l'ex-numéro un mondial a également fait part de son refus de participer à des futures compétitions en Arabie Saoudite.

Sur un plan purement sportif, Andy Murray n'a plus soulevé de trophée depuis sa victoire au tournoi d'Anvers en 2019. Deux semaines plus tôt à Stuttgart, il s'est incliné en finale contre l'Italien Matteo Berrettini après avoir tout de même surclassé successivement en quart puis en demie, Stefanos Tsitsipas et Nick Kyrgios.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.