Wimbledon (H) : Murray affiche ses ambitions

Wimbledon (H) : Murray affiche ses ambitions©panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le samedi 25 juin 2022 à 17h40

A deux jours du début de l'édition 2022 de Wimbledon, Andy Murray affiche ses ambitions. Le Britannique ne vient clairement pas pour faire de la figuration.



L'édition 2022 de Wimbledon approche à grands pas. Du lundi 27 juin au dimanche 10 juillet prochains, les meilleurs joueurs et autres joueuses du circuit s'affronteront. Parmi les heureux élus, on retrouve ainsi notamment le Britannique Andy Murray, aujourd'hui classé à la 51eme place mondiale, et qui a hérité, lors du premier tour, de l'Australien James Duckworth, sur le gazon londonien. Un gazon londonien que l'ancien numéro un mondial connaît parfaitement bien. En effet, le natif de Glasgow en Ecosse y a ainsi notamment triomphé à deux reprises, en tout. Et plus précisément lors des saisons 2013 puis 2016. Depuis, le joueur, aujourd'hui âgé de 35 ans, n'a plus du tout la même condition physique.

"Jouer la finale de Wimbledon"

Malgré tout, ses ambitions restent élevées et il ne vient clairement pas faire de la figuration, d'après ce qu'il a pu confier en conférence de presse, dans des propos relayés par le site internet spécialisé Tennis Actu : "Ouais, écoutez, j'adore jouer ces matchs. C'est donc l'une des raisons pour lesquelles je joue encore. Pas seulement pour disputer un match de deuxième tour contre Oscar Otte. Mais pour jouer la finale de Wimbledon contre Novak Djokovic. Ou Rafa Nadal. Ou Matteo Berrettini. Un de ces gars. C'est finalement ce que je veux faire. J'étais frustré (contre Shapovalov, qui l'avait battu au troisième tour l'année dernier, ndlr) parce que j'avais fait tellement de rééducation, d'entraînement, de travail et tout. Mais je ne m'étais pas mis dans une position où je pouvais être compétitif dans un grand match sur le court central. Ce qui a été frustrant pour moi ces dernières années, c'est d'aller dans ces matchs, pas tous mais certains d'entre eux, et de ne pas être bien placé avec mon tennis." Andy Murray reste sur une finale ATP disputée du côté de Stuttgart en Allemagne, mais perdue contre l'Italien Matteo Berrettini, qui occupe aujourd'hui la onzième place mondiale, en trois manches (6-4, 5-7, 6-3) et 2h36 de jeu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.