Wimbledon : C'était chaud entre Ostapenko et Tomljanovic

Wimbledon : C'était chaud entre Ostapenko et Tomljanovic©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365 : publié le dimanche 04 juillet 2021 à 16h30

La fin de match entre Jelena Ostapenko et Ajla Tomljanovic au troisième tour de Wimbledon a été agitée, l'Australienne accusant la Lettone de tricherie.



Les courts feutrés de Wimbledon ont été le théâtre d'une sacrée prise de bec samedi après-midi ! Le match comptant pour le deuxième tour entre Jelena Ostapenko (24 ans, 35eme) et Ajla Tomljanovic (28 ans, 75eme), remporté 4-6, 6-4, 6-2 en 1h49 par l'Australienne, s'est très mal terminé, sur fond d'accusation de tricherie. Quelques minutes auparavant, la Lettone, menée 4-0 dans le troisième set, a demandé l'intervention du kiné pour une douleur à l'abdomen. Tomljanovic n'a pas du tout apprécié cette pause forcée alors qu'elle filait vers la victoire, et l'a fait savoir à l'arbitre : « Vous savez qu'elle ment, n'est-ce pas ? Nous le savons tous. Est-ce que vous prenez en considération le fait qu'elle a l'air d'aller bien ? » Après une interruption de dix minutes pour soigner l'ancienne gagnante de Roland-Garros, Tomljanovic est parvenue à conclure le match sans trop de problème, en remportant deux des quatre derniers jeux.

Ostapenko : "Tu es la pire joueuse du circuit"

Et après la balle de match, la bisbille entre les deux joueuses a repris de plus belle juste après la poignée de mains, qui n'avait rien d'amicale. « Ton comportement est terrible, terrible », a pesté Tomljanovic. « Tu peux parler pour toi. Tu n'as pas de respect, tu es la pire joueuse du circuit », a rétorqué Ostapenko. En conférence de presse, la pression n'était pas vraiment retombée : "J'ai ressenti une douleur aux abdominaux. Elle n'a rien à dire sur ma blessure, elle n'est pas moi et ne peut sentir la douleur à ma place. Aussi, je trouve que c'est très irrespectueux de sa part (elle a répété cette phrase plusieurs fois, ndlr). Je pense que mon niveau n'a pas été bon après le premier set, car si j'avais été au moins à 50% de mes capacités, je l'aurais battue. » Réponse de Tomljanovic : « Elle peut dire qu'elle était blessée. Je pense que c'est faux. Je sais quand quelqu'un est blessé ou non. Me dire que je suis irrespectueuse, c'est ridicule. C'est un comportement scandaleux pour une lauréate en Grand Chelem, vis-à-vis des enfants qui regardent. Si elle avait vraiment été blessée, elle aurait pu s'y prendre autrement. » Vivement la prochaine confrontation entre les deux joueuses ! En attendant, c'est bien Tomljanovic qui affrontera la surprenante Britannique Emma Raducanu lundi pour une place en quarts de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.