US Open : Swiatek ne voulait "pas reculer"

US Open : Swiatek ne voulait "pas reculer"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 11 septembre 2022 à 10h52

Iga Swiatek a décroché le 3eme Grand Chelem de sa carrière à l'US Open en prenant le meilleur sur Ons Jabeur en deux sets.



Elle a bouclé son affaire en 1 heure et 51 minutes. Après avoir glané deux fois Roland-Garros (2020, 2022), Iga Swiatek s'est adjugée la rencontre l'opposant à l'autre meilleure joueuse actuelle, Ons Jabeur, en conclusion de l'US Open 2022 et a décroché un troisième Majeur. Injouable dans la première manche, la Polonaise, n°1 mondiale, a fait face à la résistance de son adversaire tunisienne dans la deuxième mais a fini par emporter le morceau dans le jeu décisif alors que Jabeur menait 5-4 avec deux services à suivre (6-2, 7-6).

Swiatek « soulagée qu'on ne s'embarque pas dans un troisième set »

« Je suis vraiment très fière de moi parce que ce n'était pas un match facile, même si je dominais au début. Je savais que ça serait serré et qu'Ons profiterait de chacune de mes erreurs. Je ne voulais pas reculer. Le second set a été très engagé, je suis contente d'avoir réussi à mettre un peu plus d'intensité et d'énergie pour conclure et être vraiment précise dans les moments clés. C'était un match de très bon niveau », a confié Swiatek qui était ravie d'avoir conclu en deux manches. « Quand j'étais allongée, après la balle de match, j'étais soulagée qu'on ne s'embarque pas dans un troisième set. Je savais que physiquement, avec le stress aussi, ça serait devenu compliqué. J'avais joué pas mal de matches intenses les jours précédents... »


Jabeur : « Je sais que j'ai tout donné »

Ons Jabeur, qui sera numéro 2 mondiale lundi au nouveau classement, était, quant à elle, partagée entre déception et espérance. « Triste, un peu déçue, mais avec beaucoup d'espoirs pour les prochains Grands Chelems, les prochains tournois, a répondu la Tunisienne quand on lui a demandé dans quel état d'esprit elle sortait de sa deuxième finale de Grand Chelem perdue d'affilée après celle de Wimbledon (défaite contre Elena Rybakina). Je sais que j'ai tout donné. Elle a joué incroyable à certains moments. Je pense qu'elle a joué le match des deux semaines. Mais c'est Iga, quand elle est en finale, elle joue comme ça. J'ai beaucoup à apprendre de cette finale sûrement. Mais je suis satisfaite d'avoir pu aller aussi loin. J'ai décroché la 2eme place mondiale, une qualification pour le Masters de fin de saison. Il y a déjà beaucoup de positif. On va apprendre de cette finale encore une fois et on va revenir plus fort. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.