Qualifications : Deux matchs ont-ils été truqués ?

Qualifications : Deux matchs ont-ils été truqués ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 20 mai 2022 à 10h17

Des suspicions de matchs truqués pèseraient autour de deux rencontres disputées cette semaine à Roland-Garros dans le cadre du premier tour des qualifications. Dans les deux cas, l'autorité nationale des jeux aurait en effet relevé un nombre de paris extrêmement élevé depuis l'étranger.


Lorsque les paris sportifs s'affolent, l'Autorité des jeux brandit le signal d'alarme. A en croire L'Equipe, l'organe n'aurait pas attendu longtemps pour intervenir dans ce Roland-Garros. Alors que seules les qualifications font pour le moment vibrer le stade de la Porte d'Auteuil (le tournoi débutera officiellement dimanche), deux des nombreux matchs qui se sont disputés cette semaine sur la terre battue parisienne figureraient déjà dans le viseur. Ainsi, toujours selon les informations de nos confrères, la rencontre ayant opposé pour le compte du premier tour des qualifications Bernabe Zapata Miralles et Dudi Sela (victoire du premier 6-3, 6-0) ainsi que celle entre Thiago Monteiro et Tennys Sandgren (succès 3-6, 7-6, 7-6 du second) feraient l'objet d'une forte suspicion de trucage et auraient amené le grand gendarme des jeux en France à se pencher très sérieusement sur les deux rencontres en question. Les deux matchs auraient d'ailleurs été signalés aux autorités compétentes après qu'un nombre de paris extrêmement élevé ("anormalement élevé") et inhabituel a été relevé depuis l'étranger et uniquement de l'étranger.

Sela prend 6-0 en seize minutes !



Les montants considérés comme anormaux proviendraient en effet d'Ukraine, d'Arménie et de Chypre. Le match entre Zapata Miralles et Sela, qui s'était déroulé lundi sur le court numéro 2, intéresserait au plus haut point les autorités en raison de l'affolement des parieurs sur les jeux de service de l'Israélien (Sela) au cours de la seconde manche. Il faut dire que seulement... seize minutes ont suffi au 133eme mondial pour coller un 6-0 à son adversaire, qui n'a remporté que trois points sur ses engagements de ce deuxième set qui aurait paru anormal (à juste titre ?) aux yeux des organes de vérification. De la même façon, le match entre Sandgren et Monteiro, remporté par l'Américain, moins bien classé que le Brésilien, alors que ce dernier menait 5-1 dans la deuxième manche après avoir remporté la première, devrait être étudié de très près.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.