Osaka se retire du tournoi !

Osaka se retire du tournoi !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 31 mai 2021 à 20h17

Menacée d'exclusion si elle s'entêtait à zapper la presse, Naomi Osaka s'est retirée elle-même du tournoi lundi soir. Sur les réseaux sociaux, la numéro 2 mondiale japonaise a expliqué qu'elle ne se sentait pas prête à continuer ce Roland-Garros, et elle s'en excuse.



La pression était trop forte pour Naomi Osaka. Emportée depuis le premier jour du tournoi par cette polémique qu'elle avait elle-même initiée en décidant de ne pas donner de conférence de presse pendant toute la quinzaine, officiellement pour « préserver sa santé mentale », la numéro 2 mondiale a fini par être la première dépassée. Lundi soir au lendemain de sa victoire dans la douleur face à la Roumaine Patricia Tig pour lancer son Roland-Garros et tenter de faire oublier cette image fortement ternie par son choix de boycotter les médias, Osaka a annoncé son retrait du tournoi. Sur son compte Twitter, la jeune joueuse de 23 ans qui affiche déjà quatre titres en Grand Chelem à son palmarès, dont le dernier en date à l'Open d'Australie en janvier dernier, a expliqué via deux très longues publications qu'elle ne se sentait pas prête à poursuivre le tournoi.

Osaka : « C'est la meilleure chose à faire »



« Je pense que la meilleure chose à faire pour Roland-Garros, les autres joueurs et mon bien-être est de déclarer forfait afin que tout le monde puisse à nouveau se concentrer sur le tournoi. Je n'ai jamais voulu être une distraction et je reconnais que le timing n'était pas idéal », explique notamment Osaka, qui s'excuse au passage auprès des journalistes qu'elle aurait pu blesser. La Japonaise avoue par ailleurs être quelqu'un d'introverti et revient sur ces phases dépressives qu'elle a traversées à l'entendre après son premier sacre, à l'US Open il y a trois ans. Après avoir reçu une amende de 15 000 dollars pour avoir refusé comme elle l'avait annoncé de répondre aux questions des journalistes à la sortie de sa victoire contre Tig, la Japonaise s'était vu menacer d'exclusion par la WTA si elle décidait de s'entêter à zapper la presse. Elle n'a pas attendu de savoir si l'instance mettrait ces menaces à exécution et a préféré se retirer d'elle-même. Ce n'est donc pas encore cette année qu'elle dépassera le stade des 16emes de finale, son meilleur résultat à Paris.

Communiqué de la FFT (Gilles Moretton, président)
Tout d'abord, nous sommes désolés et tristes pour Naomi Osaka. Le retrait de Naomi de Roland-Garros est une issue malheureuse. Nous lui souhaitons le meilleur et le plus prompt rétablissement possible, et nous espérons revoir Naomi à notre Tournoi l'année prochaine. Comme tous les autres Grands Chelems, la WTA, l'ATP et l'ITF, nous restons très attentifs au bien-être de tous les athlètes et nous engageons à continuer d'améliorer tous les aspects de l'expérience des joueuses et des joueurs dans notre Tournoi, y compris avec les Médias, comme nous avons toujours veillé à le faire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.