La frustration de Barrère

La frustration de Barrère©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 25 mai 2022 à 15h57

Sorti par John Isner à Roland-Garros, Grégoire Barrère n'a toujours pas réussi à dépasser le deuxième tour d'un tournoi du Grand Chelem, et va disputer des Challengers pour remonter au classement.



Trois ans après avoir décroché son meilleur résultat à Roland-Garros, en s'inclinant au deuxième tour face à Karen Khachanov, Grégoire Barrère n'a pas réussi à franchir cet écueil mercredi. Opposé à John Isner, 26e joueur mondial, le Français, qui pointe cette semaine au 210e rang du classement ATP, a bien résisté mais s'est finalement incliné en quatre manches et près de 2h30 de jeu (6-4, 6-4, 3-6, 7-6[5]). Une défaite frustrante pour le Francilien de 28 ans, qui n'a toujours pas réussi à dépasser le deuxième tour en Grand Chelem, et a donc été contraint de céder face aux coups de boutoir du géant américain, auteur au final de 29 aces.

"Grappiller un maximum de points"

"Ce ne sont pas des matchs faciles à gérer. Il y a très peu de rythme, il sert vraiment, très, très bien. Malheureusement, je donne deux breaks, où je fais pas mal de fautes directes. C'est le danger contre ces joueurs-là, quand on les laisse prendre les premier et deuxième points de ton jeu de service, ils te mettent la pression, tu ne sais pas trop si tu dois y aller ou non, ou juste faire jouer, a-t-il regretté. J'aurais aimé un peu plus d'échanges, mais c'est aussi de ma faute de n'avoir pas réussi à bien anticiper, de ne pas bien voir du bon côté... Bravo à lui !" Forcément déçu par cette élimination alors qu'il est "très, très en forme", Barrère veut maintenant "grappiller un maximum de points", comme il l'a expliqué pour conclure : "Je vais repartir sur les Challengers, je vais rester sur terre battue, je vais d'habitude sur gazon après Roland, mais j'ai baissé au classement, je vais essayer de faire des tournois sur terre, en Pologne la semaine prochaine, puis deux en France."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.