Ferro stoppée par Kenin

Ferro stoppée par Kenin©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le lundi 05 octobre 2020 à 21h04

Après un bon tournoi de Roland-Garros, Fiona Ferro a été battue en huitièmes de finale par Sofia Kenin dans un match décousu (2-6, 6-2, 6-1).

Pour le premier huitième de finale de sa carrière en Grand Chelem, Fiona Ferro n'avait pas la tâche facile face à Sofia Kenin, vainqueur de l'Open d'Australie en janvier dernier. Breakée d'entrée par une Américaine très entreprenante et déterminée tout au long de la partie, la Française a su faire les efforts pour rester en vie dans ce premier set en écartant plusieurs balles de double break. La protégée d'Emmanuel Planque s'est ensuite relâchée pour prendre à son tour le service de son adversaire avant de signer six jeux de rang pour s'adjuger la première manche 6-2. Sur la lancée de ses bonnes performances sur terre battue, Ferro semblait alors à même de s'offrir une place parmi les huit dernières joueuses du tournoi. Portée par un public qui n'hésitait pas à sanctionner les gestes d'humeur de Kenin par quelques sifflets, la récente vainqueur de Palerme pouvait qui plus est compter sur de nombreuses erreurs de son adversaire.

Kenin a fini par se régler

En championne, Kenin ne s'est néanmoins pas laissée démobiliser après la perte de cette première manche en prenant à nouveau d'entrée le service de son adversaire dans le deuxième set. Malmenée sur l'ensemble de ses jeux de service, Ferro a ensuite peiné face à une Américaine qui a nettement baissé son nombre de fautes directes à mesure que le match avançait. Après s'être adjugée le deuxième set (6-2), Kenin a signé un dernier set du même acabit (6-1) pour filer vers les quarts de finale où elle affrontera Ons Jabeur ou Danielle Collins. Désireuse de ne rien lâcher, Ferro a quand même fait le nécessaire dans la dernière manche pour ne pas encaisser une bulle dans un dernier set qui n'aura pas passé la barre des trente minutes. Ce Roland-Garros devrait rester malgré tout une expérience positive pour la Française qui a une nouvelle fois montré ses bonnes aptitudes à évoluer sur terre battue tout au long de ce tournoi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.