Open d'Australie : Nadal et le "cirque" Djokovic

Open d'Australie : Nadal et le "cirque" Djokovic©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 10 janvier 2022 à 21h59

Novak Djokovic présent à l'Open d'Australie, voilà qui réjouit - officiellement - Rafael Nadal. Pour l'Espagnol, il est forcément préférable que les meilleurs joueurs disponibles puissent être en compétition afin d'offrir un spectacle maximal.



Rafael Nadal, pas très enclin à défendre Novak Djokovic la semaine dernière, s'est finalement prononcé plutôt en faveur de son grand rival lundi, au moment de commenter la décision de la justice australienne de le laisser entrer dans le pays : "C'est parfait, c'est tout à fait juste. La justice a parlé. Je défends toujours la justice, quelles que soient les circonstances. Au final, ça s'est transformé en une sorte de cirque, comme dans beaucoup d'autres histoires. Que je sois d'accord ou non avec lui, la justice a dit qu'il avait le droit de participer. Je pense que c'est la décision la plus juste, si ça a été résolu ainsi. Au final, c'est la réalité : le sport reste le sport, avec beaucoup d'intérêts autour, au niveau général, économique et publicitaire. Tout est bien plus intéressant quand les meilleurs peuvent jouer."

"Je préférerais qu'il ne joue pas !"

L'Espagnol, qui s'est exprimé sur la radio Onda Cero, a tout de même eu un trait d'humour à l'attention de son camarade serbe : "D'un point de vue personnel, je préférerais qu'il ne joue pas !" Mais son rire ne laissait guère de doutes sur le fait que c'était une pensée uniquement sportive, afin de lui laisser éventuellement plus de chances de remporter son 21eme tournoi du Grand Chelem...


En raison de son refus de se faire vacciner, le n°1 mondial a suscité un tollé en Australie, alors qu'il a obtenu une demande d'exemption médicale le mois dernier pour disputer le tournoi du Grand Chelem, qui débute la semaine prochaine. La demande de John Isner a été beaucoup plus directe - et non dénuée de sarcasme, lui aussi : "Viens gagner le tournoi, et ne reviens jamais dans ce pays !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.