ATP : La victoire à Paris et Londres, Nadal y croit

ATP : La victoire à Paris et Londres, Nadal y croit©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 01 novembre 2020 à 18h00

Présent pour le Rolex Paris Masters, qui démarre ce lundi à Bercy, avant de participer au Masters de Londres, Rafael Nadal a fait part de son ambition pour ces deux événements.



Rafael Nadal veut enfin être sacré à Paris ! Pas à Roland-Garros où il a triomphé à treize reprises mais sur le sol de l'Accor Arena. Le Rolex Paris Masters (2-8 novembre) fuit à l'immense palmarès de l'Espagnol malgré sept participations. Cette année, il a l'occasion de mettre un terme à cette mauvaise série à fortiori avec les absences de Novak Djokovic et Dominic Thiem. Rafael Nadal entend bien jouer dans la capitale, pour préparer parfaitement le Masters de Londres (15-22 novembre) qu'il n'a, à l'instar du RPM, jamais eu la chance de glaner. Le  gaucher est gonflé à bloc, il croit en ses chances dans les deux tournois qui marquent la fin de la saison.

Nadal veut enfin gagner en fin de saison

« Je l'espère (remporter l'un des deux ou les deux) ! Ce qui est sûr, c'est que, les années précédentes, j'arrivais sur la fin de saison assez fatigué. Physiquement, parfois aussi mentalement. Sur les courts indoor, j'ai besoin d'être frais pour pouvoir m'exprimer. Sur ce genre de surface, j'ai besoin d'être en grande forme. Historiquement, à Bercy, j'ai souvent eu des problèmes, j'ai dû déclarer forfait quelques fois. En revanche, au Masters, je suis souvent allé jusqu'en demies (trois fois) ou en finale (deux fois). Mais, vu le niveau des participants, c'est un tournoi très dur à gagner. Je vais faire comme j'ai fait durant toute ma carrière : donner le meilleur de moi-même pour me donner une chance de l'emporter », a-t-il lancé. Les blessures l'ont handicapé à Bercy, à l'instar de la saison dernière lorsqu'il a déclaré forfait avant de jouer sa demi-finale contre Denis Shapovalov, mais Rafael Nadal a tourné la page du passé. « Je ne vais pas laisser la peur d'une blessure me tarauder », a-t-il ajouté. La conquête parisienne de l'Espagnol débutera mercredi contre le vainqueur du match entre Filip Krajinovic et Feliciano Lopez. Le début d'une nombreuses série de matches, c'est ce que doit espérer le protégé de Carlos Moya.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.