Pourquoi Nadal n'a pas choisi le football

Pourquoi Nadal n'a pas choisi le football©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 21 décembre 2020 à 14h04

S'il a commencé par jouer au football, Rafael Nadal, neveu de l'ancien défenseur du Barça Miguel Angel Nadal, a fini par opter pour le tennis, avec succès. Et il a expliqué pourquoi il avait fait ce choix. 

 

Il est l'un des plus grands joueurs de tennis de l'histoire. Désormais codétenteur, avec Roger Federer, du record de victoires en Grand Chelem (20), Rafael Nadal a ajouté à son immense palmarès un 13e sacre à Roland-Garros en octobre. Le Majorquin aurait pourtant pu embrasser une carrière de footballeur. Comme son oncle, Miguel Angel Nadal, légendaire défenseur du FC Barcelone et international espagnol. "Rafa", qui est lui un grand supporter du Real Madrid, a dévoilé que c'est grâce à un autre oncle, Toni, frère du footballeur et qui a longtemps été son entraîneur, qu'il est devenu tennisman. "Sincèrement, il m'est impossible de quantifier en pourcentage l'importance de mon oncle dans mon succès. Mais il est clair que sans lui, je n'aurais probablement pas joué au tennis", a-t-il ainsi confié dans l'émission Alvarez Café sur Teledeporte. 

"Rafa aimait davantage le football"

L'actuel numéro 2 du classement ATP, derrière un Novak Djokovic qu'il a dominé en finale Porte d'Auteuil, préférait pourtant le ballon rond à la petite balle jaune, comme l'avait confirmé l'an dernier Toni Mesquida, entraîneur à Manacor, la ville de naissance de Nadal. "Rafa aimait davantage le football, je peux le dire, déclarait-il à Mundo Deportivo. Je le connais depuis le temps où il jouait au football. Il était plus jeune que les gars que j'ai entraînés et il s'entraînait avec les plus vieux. Grâce à sa condition physique et à sa technique, il pouvait jouer avec des gens un peu plus âgés que lui. Quand il jouait au football, il se démarquait beaucoup. Il jouait au football et au tennis. Il aimait les deux choses, mais il aimait davantage le football. Mais il n'a pas eu tort, il a fait le meilleur choix. Il a choisi le sport dans lequel il a triomphé, et il continuera à triompher car il le mérite." Un lien avec le football toujours d'actualité dans la famille. Toni Nadal est ainsi l'un des soutiens de Victor Font, candidat à la présidence du Barça. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.