ATP - Vienne : Djokovic devrait égaler Sampras

ATP - Vienne : Djokovic devrait égaler Sampras©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 20h38

Tombeur de Borna Coric mercredi à Vienne, Novak Djokovic est quasiment assuré d'égaler le record de Pete Sampras en finissant l'année à la première place mondiale pour la sixième fois.

 

A l'image de son match face à Filip Krajinovic, Novak Djokovic a démarré timidement face à Borna Coric. Face au Croate, le numéro 1 mondial a été mis en difficulté sur son service, devant sauver trois balles de break sans jamais parvenir à déséquilibrer son adversaire. Les deux joueurs se sont expliqués dans un jeu décisif interminable durant lequel Borna Coric a eu quatre opportunités de remporter le premier set mais c'est bien Novak Djokovic qui a conclu à sa troisième balle de première manche. Un premier set qui a duré plus d'une heure et quart qui a atteint le 24eme mondial en début de deuxième manche. Ce dernier a, en effet, été breaké dès son deuxième jeu de service avant d'écarter trois balles de double break. Dans l'incapacité de mettre en difficulté le Serbe au service, Borna Coric a finalement cédé sur sa mise en jeu à la deuxième balle de match contre lui (7-6, 6-3 en 2h09'). En quarts de finale, Novak Djokovic sera opposé à Hubert Hurkacz ou Lorenzo Sonego. Avec cette victoire, le Serbe est assuré de finir la saison à la première place mondiale, qui sera confirmée en cas de victoire en finale ce dimanche si Rafael Nadal s'invite à la dernière seconde à Sofia. Novak Djokovic sera numéro 1 mondial en fin d'année pour la sixième fois de sa carrière, égalant ainsi Pete Sampras et dépassant tant le Majorquin que Roger Federer dans la manœuvre.

Medvedev démarre bien

Après son élimination d'entrée à Roland-Garros et une contre-performance à Saint-Pétersbourg, Daniil Medvedev semble être dans de meilleures dispositions à Vienne. Pour son entrée en lice dans le tournoi ATP organisé dans la capitale autrichienne, le numéro 6 mondial n'a pas été mis en danger par le « lucky loser » Jason Jung. Avec le break d'entrée, le Russe a pu voir venir mais, après avoir manqué le double break, il a dû sauver deux balles de break en faveur du Taïwanais. Dans la foulée sur le service de ce dernier, Daniil Medvedev a conclu la première manche à sa deuxième opportunité. Pour Jason Jung, affronter la tête de série numéro 4 du tournoi s'est avéré trop compliqué. Le 127eme mondial, s'il a su mettre en difficulté le Russe sur son service, a craqué et perdu les cinq premiers jeux de la deuxième manche avant de sauver quatre balles de match sur sa mise en jeu. Danill Medvedev a mis un dernier coup d'accélérateur pour sceller le sort du match sur un jeu blanc (6-3, 6-1 en 1h06'). Il affrontera au deuxième tour le qualifié canadien Vasek Pospisil, tombeur en deux manches de son compatriote Félix Auger-Aliassime (7-5, 7-5), qui restait sur une finale et une demi-finale à Cologne

Débuts difficiles pour Tsitsipas

Pour son premier match depuis sa demi-finale perdue à Roland-Garros face à Novak Djokovic, Stefanos Tsitsipas a eu du mal à démarrer. Le numéro 5 mondial, après avoir manqué deux balles de break d'entrée face à Jan-Lennard Struff, est passé près de perdre le premier set sur son service. En effet, l'Allemand a eu trois balles de set qu'il n'est pas parvenu à convertir, ouvrant la voie à un jeu décisif. Un tiebreak bien mieux abordé par le 34eme mondial qui a conclu à sa première balle de set. Le jeu s'est ensuite équilibré dans la deuxième manche mais il n'a fallu qu'une balle de break, dans le huitième jeu, pour que Stefanos Tsitsipas ne fasse la différence puis parvienne à conclure sur son service pour égaliser à un set partout. Le scenario a été le même dans la dernière manche même si le Grec a pris le service de Jan-Lennard Struff plus tôt, dans le troisième jeu, avant de manquer le double break dans la foulée. Sur un ultime jeu blanc, la tête de série numéro 3 a conclu la rencontre (6-7, 6-3, 6-4 en 1h54') et retrouver Grigor Dimitrov au deuxième tour. En quarts de finale à Roland-Garros puis dans le dernier carré à Cologne, Jannik Sinner s'est également qualifié pour le deuxième tour à Vienne aux dépens de Casper Ruud (7-6, 6-3 en 1h47') pour rejoindre Andrey Rublev. Après avoir profité de l'abandon de Gaël Monfils au premier tour, Pablo Carreño Busta s'est incliné aux portes des quarts de finale face à Kevin Anderson (7-5, 6-1 en 1h22').

VIENNE (Autriche, ATP 500, dur indoor, 1 550 950 €)
Tenant du titre : Dominic Thiem (AUT)

Huitièmes de finale
Djokovic (SRB, n°1) bat Coric (CRO) : 7-6 (11), 6-3
Hurkacz (POL) - Sonego (ITA, LL)
Tsitsipas (GRE, n°3) - Dimitrov (BUL)
Evans (GBR, SE) - Rodionov (AUT, WC)

Anderson (AFS, PR) bat Carreno Busta (ESP) : 7-5, 6-1
Pospisil (CAN, Q) - Medvedev (RUS, n°4)
Rublev (RUS, n°5) - Sinner (ITA, WC)
Garin (CHI) - Thiem (AUT, n°2)

1er tour
Djokovic (SRB, n°1) bat Krajinovic (SRB) : 7-6 (6), 6-3
Coric (CRO) bat Fritz (USA) : 6-4, 6-4
Hurkacz (POL) bat Balazs (HON, Q) : 6-3, 7-5
Sonego (ITA, LL) bat Lajovic (SRB) : 6-4, 6-3

Tsitsipas (GRE, n°3) bat Struff (ALL) : 6-7 (3), 6-3, 6-4
Dimitrov (BUL) bat Khachanov (RUS) : 7-6 (6), 6-3
Evans (GBR, SE) bat Bedene (SLO, Q) : 6-3, 4-5 abandon
Rodionov (AUT, WC) bat Shapovalov (CAN, n°8) : 6-4, 7-5

Carreno Busta (ESP) bat Monfils (FRA, n°7) : 6-1, 2-0 abandon
Anderson (AFS, PR) bat Novak (AUT, WC) : 6-7 (2), 6-4, 7-6 (6)
Pospisil (CAN, Q) bat Auger-Aliassime (CAN) : 7-5, 7-5
Medvedev (RUS, n°4) bat Jung (TPE, LL) : 6-3, 6-1

Rublev (RUS, n°5) bat Gombos (SLQ, Q) : 6-3, 6-2
Sinner (ITA, WC) bat Ruud (NOR) : 7-6 (2), 6-3
Garin (CHI) bat Wawrinka (SUI) : 6-4, 6-7 (9), 6-3
Thiem (AUT, n°2) bat Sachko (UKR, LL) : 6-4, 7-5

Vos réactions doivent respecter nos CGU.