ATP - Saint-Pétersbourg : Humbert et Shapovalov débutent bien, Gasquet s'est effondré

ATP - Saint-Pétersbourg : Humbert et Shapovalov débutent bien, Gasquet s'est effondré©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 14 octobre 2020 à 21h43

Tête de série n°2 à Saint-Pétersbourg, Denis Shapovalov s'est qualifié sans aucun problème pour les huitièmes de finale en battant Viktor Troicki. Ugo Humbert s'est imposé face au qualifié russe Pavel Kotov alors que Richard Gasquet a craqué face à Daniil Medvedev.

Richard Gasquet a manqué le coche. Opposé à Daniil Medvedev, tête de série numéro 1, pour son entrée en lice dans le tournoi de Saint-Pétersbourg, le Biterrois a laissé passer sa chance. Rivalisant avec le numéro 6 mondial, le Français a su hausser le ton quand il le fallait pour prendre le service du Russe et, dans la foulée, tenir sa mise en jeu pour mener une manche à rien. Mais Daniil Medvedev, devant son public, a eu du répondant. Dès sa première balle de break, dans le quatrième jeu du deuxième set, il a su prendre le service de Richard Gasquet puis, après avoir laissé échapper deux balles de set sur le service de son adversaire, recoller à une manche partout de manière autoritaire. Dès lors, le match a irrémédiablement tourné en la faveur de Daniil Medvedev. Incapable de mettre le Russe en difficulté sur son service, le Biterrois a plié avant de rompre sur son engagement pour finalement s'incliner lourdement sans remporter le moindre jeu dans cette dernière manche (3-6, 6-3, 6-0 en 1h39'). Pour une place en quarts de finale, le Russe retrouvera Reilly Opelka.

Humbert s'en est sorti

Ugo Humbert n'a pas manqué ses débuts à Saint-Pétersbourg. Le Français, 38eme mondial, s'est défait du qualifié russe Pavel Kotov mais non sans mal. En effet, le 286eme joueur mondial a fait le break d'entrée puis, après avoir laissé passer l'occasion de doubler la mise, a laissé le Tricolore faire son retard. Eliminé dès le premier tour à Roland-Garros, Ugo Humbert a vu cinq balles de break lui échapper avant de concéder sa mise en jeu à Pavel Kotov, qui n'a pas hésité avant de remporter le premier set. Le jeu s'est ensuite équilibré entre les deux joueurs pendant les quatre premiers jeux de la deuxième manche. C'est alors qu'Ugo Humbert a accéléré pour aligner quatre jeux et revenir à hauteur du Russe. Ayant repris la main, le Français a d'abord laissé passer une chance de faire tôt le break dans le dernier set mais, au dernier moment, il a su faire la différence pour s'offrir l'opportunité de servir pour le match. Un dernier jeu de service rondement mené qui permet à Ugo Humbert de se qualifier (4-6, 6-2, 6-3 en 2h21') et de rejoindre Andrey Rublev, tête de série numéro 3, en huitièmes de finale.

Bon démarrage pour Shapovalov, Wawrinka passe malgré une frayeur

Eliminé dès le deuxième tour de Roland-Garros, Denis Shapovalov a décidé de lancer sa saison en salle du côté de l'ATP 500 de St-Pétersbourg, dont il est la tête de série n°2. Et le Canadien a parfaitement débuté son tournoi, avec une victoire 6-2, 6-3 en 1h02 contre Viktor Troicki, lucky-loser. Le douzième joueur mondial n'a pas eu la moindre balle de break à défendre lors de cette partie, où il a servi 10 aces et 65% de premières balles (une seule double-faute), alors que le Serbe s'est montré particulièrement fébrile, se faisant breaker quatre fois en quatre occasions. Shapovalov a pris le service adverse à 1-1 et 3-1 dans le premier set, et à 2-2 et 5-3 dans le deuxième pour s'imposer, en ne perdant que onze points sur sa mise en jeu. Il aura un deuxième tour tout aussi accessible, face au qualifié biélorusse Ivashka. De son côté, Cameron Norrie est devenu le premier qualifié pour les quarts de finale au bénéfice de sa victoire en trois manches face à Miomir Kecmanovic (7-5, 6-7, 6-3). Tête de série numéro 5, Stan Wawrinka a un temps pensé qu'il allait passer une soirée tranquille face à Evgeny Donskoy. En effet, le Suisse a su enchaîner cinq jeux consécutifs pour remporter sans coup férir le premier set face au Russe. Mais ce dernier, après avoir écarté deux balles de break d'entrée, a su trouver la faille au dernier moment pour égaliser à une manche partout. Vigilant, Stan Wawrinka n'a pas commis la même erreur deux fois et, après avoir manqué quatre balles de break sur la première mise en jeu de son adversaire, il a fait la différence sur le jeu de service suivant pour ensuite sceller le sort de la rencontre à sa deuxième balle de match (6-1, 3-6, 6-3).

SAINT-PETERSBOURG (Russie, ATP 500, dur indoor, 1 051 458€)
Tenant du titre : Daniil Medvedev (RUS)

2eme tour
Medvedev (RUS, n°1) - Opelka (USA)
Safiullin (RUS, WC) - Coric (CRO, n°7)
Khachanov (RUS), n°4) - Karatsev (RUS, WC)
Bublik (KAZ) - Raonic (CAN, n°6)

Norrie (GBR) bat Kecmanovic (SER) : 7-5, 6-7 (5), 6-3
Humbert (FRA) - Rublev (RUS, n°3)
Wawrinka (SUI, n°5) bat Donskoy (RUS, WC) : 6-1, 3-6, 6-3
Ivashka (BIE, Q) - Shapovalov (CAN, n°2)

1er tour
Medvedev (RUS, n°1) bat Gasquet (FRA) : 3-6, 6-3, 6-0
Opelka (USA) bat Serdarusic (CRO, Q) : 3-6, 7-6 (5), 6-2
Safiullin (RUS, WC) bat Gomez (EQU, LL) : 6-4, 6-2
Coric (CRO, n°7) bat Lopez (ESP) : 6-3, 7-6 (2)

Khachanov (RUS), n°4) bat Duckworth (AUS) : 6-4, 6-4
Karatsev (RUS, WC) bat Sandgren (USA) : 7-5, 3-6, 7-5
Bublik (KAZ) bat McDonald (USA) : 2-6, 7-6 (2), 6-4
Raonic (CAN, n°6) bat Wolf (USA, Q) : 7-6 (5), 6-1

Norrie (GBR) bat Fritz (USA, n°8) : 6-4, 4-6, 6-3
Kecmanovic (SER) bat Kukushkin (KAZ) : 6-3, 7-6 (7)
Humbert (FRA) bat Kotov (RUS, Q) : 4-6, 6-2, 6-3
Rublev (RUS, n°3) bat Pospisil (CAN) : 6-2, 6-4

Wawrinka (SUI, n°5) bat Evans (GBR) : 3-6, 7-6 (3), 7-5
Donskoy (RUS, WC) bat Gerasimov (BIE) : 6-4, 7-6 (4)
Ivashka (BIE, Q) bat Mannarino (FRA) : 6-3, 7-6 (6)
Shapovalov (CAN, n°2) bat Troicki (SER, LL) : 6-2, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.