ATP - Parme : Gasquet a pris une fessée, une demi-finale 100% américaine

ATP - Parme : Gasquet a pris une fessée, une demi-finale 100% américaine©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 27 mai 2021 à 19h03

Parvenu en quarts de finale pour la deuxième semaine consécutive, à Parme, Richard Gasquet, probablement émoussé par son marathon de la veille, n'a pas existé jeudi aux portes du dernier carré face à l'Espagnol Jaume Munar. Le 80eme mondial n'a laissé que deux jeux (6-1, 6-1) au Biterrois. Il affrontera Marco Cecchinato, expéditif face à Gombos. Tommy Paul va également disputer sa première demie depuis 16 mois, contre Sebastian Korda.



Si même Richard Gasquet s'y met... A l'aube de Roland-Garros (30 mai au 13 juin), le tennis français fait une fois de plus grise mine, avec les sorties de piste sur la seule journée de mercredi de Gaël Monfils, Jérémy Chardy (à Belgrade) et Benoît Paire (à Parme). Gasquet, sorti d'entrée à Rome comme il l'avait déjà été, quinze jours plus tôt, à Barcelone semblait lui avoir sorti brièvement la tête de l'eau en parvenant en quarts de finale deux semaines de suite, à Lyon (défaite contre Karen Khachanov) et donc ce jeudi en quarts de finale, à Parme. Malheureusement pour le Biterrois qui s'était rappelé dans le Rhône aux meilleurs moments de sa carrière en s'offrant un exploit de taille face à Diego Schwartzman, 10eme mondial, Jaume Munar l'a ramené à la dure réalité du moment du tennis en France.

Le pire timing pour Gasquet

L'Espagnol, certes spécialiste de la terre battue mais uniquement classé au 80eme rang dans la hiérarchie, a pulvérisé notre « Ritchie » national en seulement 48 minutes d'une promenade de santé qui a vu Munar ne laisser que deux jeux (6-1, 6-1) au 51eme au classement, probablement encore marqué par son marathon de la veille (victoire en 2h22 contre Pedro Martinez). Breaké d'entrée dans les deux sets, Gasquet n'a pas vu le jour jeudi face au modeste Munar, dont le seul fait d'arme cette saison était une finale perdue à Marbella en avril dernier face à Pablo Carreno-Busta. Sur sa route, le bourreau de Gasquet avait écarté Fabio Fognini. En revanche, il n'avait pas pesé lourd un mois plus tôt contre ce Schwartzman que le Français avait dompté assez aisément à Lyon. Avant de connaître cette violente rechute dont il se serait bien passé à trois jours de mettre le cap sur la Porte d'Auteuil. Munar, quant à lui, sera opposé pour une place en finale à l'Italien Marco Cecchinato. L'inattendu demi-finaliste de Roland-Garros en 2018, invité par les organisateurs, n'a toujours pas perdu le moindre set dans le tournoi. L'ex-numéro 16 mondial aujourd'hui 104eme au classement a passé jeudi à la moulinette (6-3, 6-1) le lucky loser slovaque Norbert Gombos. 


Un Américain en finale

Dans le haut du tableau, Tommy Paul (55eme), tête de série n°6, est le premier à décrocher son billet pour les demies, grâce à son succès 6-2, 6-4 en 1h15 contre Jan-Lennard Struff (42eme), tête de série n°4. L'Américain de 24 ans va disputer sa première demi-finale depuis janvier 2020, grâce à un match très solide où il n'a pas eu la moindre balle de break à défendre et a pris le service adverse à 0-0 et 3-1 dans le premier set et à 3-3 dans le deuxième. Prochain adversaire : son compatriote Sebastian Korda. L'Américain s'est en effet défait de Yoshihito Nishioka sur le score de 6-3, 6-3 en 1h21, en remportant le premier set grâce à un break à 1-0, et le deuxième en breakant à 3-3 et 5-3. Korda avait battu Paul lors de leur seule confrontation, à Delray Beach en ouverture de saison, sur dur.

(Avec A.S.)

PARME (Italie, ATP 250, terre battue, 541 800€)
1ere édition

Demi-finales
Korda (USA) - Paul (USA, n°6)
Cecchinato (ITA, WC) - Munar (ESP)

Quarts de finale
Korda (USA) bat Nishioka (JAP, n°8) : 6-3, 6-3
Paul (USA, n°6) bat Struff (ALL, n°4) : 6-2, 6-4
Cecchinato (ITA, WC) bat Gombos (SLQ, LL) : 6-3, 6-1
Munar (ESP) bat Gasquet (FRA, n°5) : 6-1, 6-1

Huitièmes de finale
Korda (USA) bat Sonego (ITA, n°1) : 6-1, 7-5
Nishioka (JAP, n°8) bat Musetti (ITA) : 6-3, 6-2
Struff (ALL, n°4) bat Cobolli (ITA, WC) : 6-4, 4-6, 7-6 (2)
Paul (USA, n°6) bat Vesely (RTC) : 6-7 (3), 7-6 (5), 6-3

Cecchinato (ITA, WC) bat Bedene (SLO, n°7) : 7-5, 6-2
Gombos (SLQ, LL) bat Ramos-Vinolas (ESP, n°3) : 6-3, 6-7 (4), 6-2
Gasquet (FRA, n°5) bat Martinez (ESP, Q) : 6-3, 3-6, 6-3
Munar (ESP) bat Paire (FRA, n°2) : 7-5, 3-1, abandon

1er tour
Sonego (ITA, n°1) - Bye
Korda (USA) bat Seppi (ITA, WC) : 6-3, 6-4
Musetti (ITA) bat Mager (ITA) : 4-6, 6-1, 6-2
Nishioka (JAP, n°8) bat Querrey (USA) : 3-6, 6-3, 7-6 (3)

Struff (ALL, n°4) - Bye
Cobolli (ITA, WC) bat Giron (USA) : 3-6, 7-6 (6), 7-6 (4)
Vesely (RTC) bat Johnson (USA) : 7-6 (7), 6-2
Paul (USA, n°6) bat Travaglia (ITA) : 7-5, 6-4

Bedene (SLO, n°7) bat Caruso (ITA) : 6-4, 7-6 (8)
Cecchinato (ITA, WC) bat Brancaccio (ITA, Q) : 6-3, 7-6 (5)
Gombos (SLQ, LL) bat Ruusuvuori (FIN) : 7-6 (4), 5-7, 6-3
Ramos-Vinolas (ESP, n°3) - Bye

Gasquet (FRA, n°5) bat Altmaier (ALL, Q) : 6-3, 6-3
Martinez (ESP, Q) bat Simon (FRA) : 6-0, 6-4
Munar (ESP) bat M.Ymer (SUE, Q) : 6-3, 7-6 (5)
Paire (FRA, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.