ATP - Los Cabos : Medvedev et Auger-Aliassime filent en quarts

ATP - Los Cabos : Medvedev et Auger-Aliassime filent en quarts©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le jeudi 04 août 2022 à 08h40

Exemptés du premier tour, Daniil Medvedev et Felix Auger-Aliassime ont parfaitement négocié leur entrée en lice à Los Cabos, pour valider leur ticket pour les quarts.



Le voilà déjà en quarts de finale. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le Russe Daniil Medvedev, numéro un mondial et tête de série n°1, a parfaitement réussi son entrée en lice, après avoir été exempté du premier tour, au tournoi ATP 250 de Los Cabos au Mexique, sur dur, contre l'Australien Rinky Hijikata, 224eme joueur mondial et issu des qualifications, en deux manches (6-4, 6-3) et 1h33 de jeu. Dans la première manche, après une première balle de break à 2-1, le Russe a fini par prendre le service de son adversaire du jour, au meilleur des moments, soit à 5-4, pour empocher cette première manche à sa première opportunité (6-4). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, après avoir dû sauver une balle de break d'entrée, Daniil Medvedev en a obtenu une, à son tour, dans la foulée, puis trois autres juste après. Avant de parvenir enfin à ses fins, à 3-2, avec un break blanc. Fort de cet avantage en poche, le mieux classé des deux ne s'est ensuite pas fait prier pour aller conclure cette rencontre, sur sa première balle de match (6-3). Medvedev effectuait son grand retour à la compétition, pour un premier match depuis le 23 juin dernier et après avoir notamment été privé de Wimbledon.

Auger-Aliassime a été mené 5-3 dans la deuxième manche

C'est donc également passé pour le Canadien Felix Auger-Aliassime, 9eme joueur mondial et tête de série n°2, contre le Mexicain Alex Hernandez, 521eme joueur mondial et bénéficiaire d'une wild card, en deux manches (6-3, 7-5) et 2h00 de jeu. Dans la première manche, le Mexicain a été breaké d'entrée, avant de manquer une balle de débreak dans la foulée. Le Canadien a ensuite conservé cet avantage jusqu'au bout pour aller empocher cette première manche, sur sa première opportunité (6-3). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, malgré deux premières balles de break d'entrée, c'est Felix Auger-Aliassime qui a alors été breaké le premier, dans la foulée. Si le mieux classé des deux est parvenu à refaire son retard à 3-1, sur un break blanc, il a, ensuite, perdu un nouveau service juste après, malgré deux premières balles sauvées. S'il menait 5-3 et servait pour le gain de cette deuxième manche, Alex Hernandez a fini par craquer, cédant alors ses deux derniers services, dont l'ultime blanc, et les quatre derniers jeux, malgré deux balles de débreak dans le dernier. Le 9eme joueur mondial a donc pu conclure sur sa première balle de match (7-5).

Norrie, Kecmanovic et Nakashima passent, Kokkinakis casse

Qualification également pour le Britannique Cameron Norrie, 12eme joueur mondial et tête de série n°3, face au Taiwanais Chun Hsin Tseng, 84eme joueur mondial, en deux manches (6-3, 6-0) et 1h13 de jeu, pour le Serbe Miomir Kecmanovic, 38eme joueur mondial et tête de série n°4, contre l'Australien Jordan Thompson, 114eme joueur mondial, en deux sets (6-4, 6-2) et 1h13 de jeu et pour l'Américain Brandon Nakashima, 61eme joueur mondial et tête de série n°6, face à l'Australien Max Purcell, 234eme joueur mondial et issu des qualifications, en deux manches (6-3, 6-3) et 1h17 de jeu. En revanche, c'est terminé pour l'Australien Thanasi Kokkinakis, 75eme joueur mondial et tête de série n°7, sorti par l'Américain Steve Johnson, 92eme joueur mondial, en trois sets (6-7 (3), 6-4, 6-4) et 2h49 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.