ATP - Houston : Une finale de géants

ATP - Houston : Une finale de géants©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 09 avril 2022 à 23h54

L'Américain Reilly Opelka, déjà vainqueur du tournoi de Dallas en février, s'est qualifié pour la finale de celui de Houston, en battant Nick Kyrgios en deux sets. Il sera opposé à son compatriote John Isner, qui a éliminé le tenant du titre Cristian Garin en trois sets.



Première finale sur terre battue pour Reilly Opelka ! Le géant américain de 2,11m (24 ans), qui a disputé les cinq premières finales de sa carrière sur dur en Amérique du Nord, continue de briller sur son continent, mais cette fois c'est sur surface ocre, à Houston qu'il enchaîne les victoires. Déjà vainqueur du tournoi de Dallas en février, Opelka apprécie visiblement le Texas, et il s'est qualifié ce samedi pour la finale en éliminant Nick Kyrgios. Dans ce duel de grands serveurs, l'Américain (21 aces) a battu l'Australien (8 aces) sur le score de 6-3, 7-5 en 1h10. Opelka a remporté le premier set en breakant à 2-1 et en ne perdant que quatre points sur sa mise en jeu. Mais Kyrgios, qui dispute son premier et dernier tournoi de la saison sur terre battue, a bien réagi en revenant à 4-4 dans le deuxième après avoir perdu son service. Cependant, à 5-5, l'Australien a cédé sa mise en jeu, et Opelka a terminé ce match sur un jeu blanc. Le voilà donc en finale, où il affrontera son "jumeau" John Isner.

Isner s'offre Garin

L'autre géant américain du circuit (2,08m), qui fêtera ses 37 ans à la fin du mois, va disputer sa troisième finale à Houston, après 2012 (défaite face à Monaco) et 2013 (victoire contre Almagro), après être venu à bout du tenant du titre Cristian Garin. Le n°27 mondial s'est imposé contre le n°29 sur le score de 4-6, 6-3, 6-4 en 1h55. Isner a servi 17 aces et 69% de premières balles, et n'a été breaké qu'une seule fois, à 3-3 dans le premier set, ce qui a permis au Chilien de le remporter quelques minutes plus tard, sur sa cinquième balle de set. Mais l'Américain a remporté les deux manches suivantes en signant un break dans chaque : à 1-0 dans la deuxième et à 2-2 dans la troisième. Il va donc disputer la 30eme finale de sa carrière et espère décrocher son 17eme titre, face à un Opelka qui l'a déjà battu quatre fois sur cinq, mais aucun match ne s'est déroulé sur terre battue. Sur les quinze sets disputés entre les deux hommes, treize se sont terminés au tie-break, dont un improbable 24-22 à Dallas il y a deux mois !

HOUSTON (Etats-Unis, ATP 250, terre battue, 602 126€)
Tenant du titre : Cristian Garin (en 2019)

Finale
Opelka (USA, n°3) - Isner (USA, n°4)

Demi-finales
Opelka (USA, n°3) bat Kyrgios (AUS, WC) : 6-3, 7-5
Isner (USA, n°4) bat Garin (CHI, n°5) : 4-6, 6-3, 6-4

Quarts de finale
Kyrgios (AUS, WC) bat Mmoh (USA, LL) : forfait
Opelka (USA, n°3) bat Brouwer (PBS, Q) ; 6-3, 7-5
Isner (USA, n°4) bat Tiafoe (USA, n°6) : 6-4, 2-6, 6-3
Garin (CHI, n°5) bat Fritz (USA, n°2) : 6-2, 6-7 (5), 6-3

Huitièmes de finale
Mmoh (USA, LL) bat Querrey (USA) : 6-2, 6-4
Kyrgios (AUS, WC) bat Paul (USA, n°7) : 6-4, 6-2
Opelka (USA, n°3) bat Krueger (USA, Q) : 3-6, 6-2, 6-4
Brouwer (PBS, Q) bat Wolf (USA, WC) : 6-1, 6-1

Tiafoe (USA, n°6) bat Cuevas (URU) : 5-7, 7-5, 7-6 (4)
Isner (USA, n°4) bat Johnson : 6-7 (1), 7(6 (4), 6-3
Garin (CHI, n°5) bat Thompson (AUS) : 3-6, 6-3, 6-3
Fritz (USA, n°2) bat Tabilo (CHI) : 6-1, 6-4

1er tour
Mmoh (USA, LL) - Bye
Querrey (USA) bat Galan (COL) : 7-6 (0), 3-6, 7-6 (6)
Kyrgios (AUS, WC) bat McDonald (USA) : 4-6, 6-3, 6-4
Paul (USA, n°7) bat Gojowczyk (ALL) : 6-7 (4), 7-6 (5), 3-2 abandon

Opelka (USA, n°3) - Bye
Krueger (USA, Q) bat Varillas (PER) : 5-1 abandon
Brouwer (PBS, Q) bat Lopez (ESP) : 6-4, 6-2
Wolf (USA, WC) bat Brooksby (USA, n°8) : 6-4, 6-4

Tiafoe (USA, n°6) bat Giron (USA) : 6-4, 6-4
Cuevas (URU) bat Purcell (AUS, Q) : 7-6 (7), 6-3
Johnson (USA) bat Kudla (USA) : 6-3, 4-6, 6-4
Isner (USA, n°4) - Bye

Garin (CHI, n°5) bat Sock (USA, WC) : 4-6, 6-3, 7-5
Thompson (AUS) bat Diez (CAN, LL) : 6-3, 6-2
Tabilo (CHI) bat Harrison (USA, Q) : 6-1, 6-4
Fritz (USA, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.