ATP - Challenger : Paire, à l'entraînement avec le Stade Brestois le matin, abandonne le soir

ATP - Challenger : Paire, à l'entraînement avec le Stade Brestois le matin, abandonne le soir©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 27 octobre 2022 à 23h46

Alors que Gilles Simon fait partie des six Français qui disputeront les quarts de finale du Challenger de Brest, ce n'est pas le cas de Benoit Paire, contraint à un énième abandon. En début de journée, il était passé à l'entraînement du club de football.



Victorieux mercredi soir pour ses débuts au Challenger de Brest, contre Duje Ajdukovic (7-6, 6-3), Benoit Paire s'est présenté tout sourire jeudi matin à l'entraînement du Stade Brestois, faisant au passage admirer la qualité de son pied gauche. "Quel moment ! Merci au SB29 pour ce super accueil ! Bonne chance pour la saison !" Le club brestois lui a rendu la politesse : "Un sacré pied gauche ! Toujours bienvenu dans la Team Pirates." Il fallait bien retourner au tennis dans la soirée, et l'ancien n°18 mondial - en 2016 - a joué son match avec le maillot de l'attaquant Irvin Cardona. Dans ce contexte, l'organisation du tournoi n'a pas hésité à blaguer : "Après son entrainement de qualité, le club a pris la décision de le recruter. Comme il nous l'a dit, il reprend une vraie routine de sportif de haut niveau ... mais dans le football."

En attendant, sa vraie vie dans la petite balle jaune demeure toujours aussi compliquée, puisque Benoit Paire a abandonné au début de la deuxième manche face au Néerlandais Jelle Sels (7-6, 1-0 Ab.). Le Stade Brestois lui avait souhaité "un bon match" : "Tes supporters seront là pour t'encourager !" Plusieurs joueurs étaient en effet présents, à leur tour, pour assister à la rencontre, après en avoir profité pour effectuer une séance de dédicaces. Insuffisant, donc, pour éviter une nouvelle fin en queue de pie, qui fait forcément écho aux propos encore pleins d'entrain de la veille au soir : "Ça fait un moment que le public est derrière moi. Je sens qu'ils ont envie de m'aider, c'est moi qui déconne depuis deux ans. Je suis là pour gagner le tournoi. Je sens que le niveau revient, les jambes reviennent." Blessé au dos, il pourrait mettre un terme à sa saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.