Route du Rhum : Tout savoir sur la 12eme édition

Route du Rhum : Tout savoir sur la 12eme édition©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 24 octobre 2022 à 14h26

La Route du Rhum 2022 va s'élancer de Saint-Malo le 6 novembre prochain. Pour tout savoir sur la reine des courses transatlantiques en solitaire, c'est ici.



Quatre ans après, la Route du Rhum est de retour ! Elle, elle a eu de la chance, en passant entre les « gouttes » du Covid et va donc pouvoir de nouveau avoir lieu comme tous les 4 ans, comme une certaine Coupe du Monde de football. Elle, c'est en quelque sorte le Mondial de la voile, à travers une course transatlantique en solitaire disputée entre Saint-Malo et la Guadeloupe depuis sa création en 1978 par Michel Etevenon. Après les victoires de Mike Birch, Marc Pajot, Philippe Poupon, Florence Arthaud, Laurent Bourgnon, Michel Desjoyeaux, Lionel Lemonchois, Franck Cammas, Loïck Peyron et Francis Joyon, la 12eme édition s'élancera de Bretagne le 6 novembre à 13h02.

138 marins répartis en 6 catégories, 7 femmes et 131 hommes

Sur la ligne de départ cette année : 138 marins (ils étaient 38 il y a 44 ans), répartis en 6 catégories (4 Classes : Ultim 32/23, Ocean Fifty, Imoca, Class40 et 2 catégories : Rhum Mono et Rhum Multi), qui mettront le cap sur les 3 542 milles nautiques d'un parcours immuable depuis 1978 entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre. Le contingent est à moitié composé de professionnels et pour moitié d'amateurs. Il y aura 7 femmes et 131 hommes, dont 24 marins étrangers représentant 13 nationalités. La classe Ultim 32/23, catégorie la plus impressionnante par la taille des bateaux, comptera 8 partants comme pour les Ocean Fifty. Ils seront escortés par 38 Imoca et 55 Class40, la classe la plus représentée, puis enfin 17 Rhum Multi et 12 Rhum Mono.


Charles Caudrelier veut prendre la suite de Francis Joyon, François Gabart revanchard

« Le niveau extrêmement homogène dans les classes Ultim 32/23, Ocean Fifty, Imoca et Class40, les meilleurs, les favoris de chaque classe sont présents ce qui laisse augurer de très belles empoignades sur l'eau, a expliqué Francis Le Goff, le directeur de course. Les catégories Rhum Mono et Rhum Multi sont quant à elles très ouvertes et promettent d'être tout aussi passionnantes à suivre. » Le record actuel de la reine des courses transatlantiques en solitaire est détenu par Francis Joyon , dernier lauréat en 2018 en 7 jours 14 heures 21 minutes et 47 secondes en mer. Le skipper de 66 ans engagé dans la catégorie Ultim (la classe qui devrait rafler la mise vu les maxi trimarans imposants), qui s'élancera pour la 8eme fois, sera le navigateur à battre. Il devra se méfier de Charles Caudrelier, dont ce sera la première participation à la barre du maxi trimaran "Edmond de Rotschild". François Gabart voudra sa revanche après sa défaite de 7 petites minutes il y a 4 ans, tandis que Armel le Cléac'h, Thomas Coville, Yves Le Blévec, Arthur Le Vaillant et Romain Pillard seront les autres participants dans la catégorie reine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.