Test-match : La France encore battue par l'Angleterre

Test-match : La France encore battue par l'Angleterre©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 14 novembre 2020 à 16h27

L'équipe de France s'est inclinée 33-10 contre l'Angleterre lors d'un test-match ce samedi à Grenoble. Un nouveau match aura lieu la semaine prochaine contre les joueuses de la Rose.

L'équipe de France féminine de rugby a une bête noire, et cette bête noire lui a encore fait du mal ce samedi à Grenoble ! Pour la sixième fois d'affilée, les Bleues se sont inclinées contre l'Angleterre (33-10), dans le premier des deux tests-matchs au programmes contre les Red Roses en ce mois de novembre. Les Françaises n'avaient plus joué depuis trois semaines et le match nul en Ecosse dans le cadre du Tournoi des 6 Nations, puisque la rencontre contre l'Irlande a été reportée, puis finalement annulée. Face à des Anglaises qui viennent de remporter ce Tournoi pour la deuxième année d'affilée en réussissant le Grand Chelem, il fallait signer un match parfait ce samedi au Stade des Alpes, et cela n'a pas été le cas.


Hermet marque le seul essai français

Dès la cinquième minute, les Anglaises ont ouvert le score par Amy Cokayne, qui a marqué le premier essai du match après une touche à 5 mètres et un maul bien maîtrisé. Emily Scarratt, récemment élue meilleure joueuse du Tournoi des 6 Nations, a transformé (0-7). Gaëlle Hermet, la capitaine des Bleues, a égalisé à la 24eme minute après un bon travail de ses avants, pourtant déficitaires en termes de poids (706kg pour le pack anglais, 624kg pour le pack français). Un essai transformé par Caroline Drouin, qui a permis à la France de revenir à 10-10. Trois minutes plus tard, Drouin a même mis les Bleues en tête du tableau d'affichage pour la première fois du match (10-7). Mais ce sera aussi la dernière... En effet, les Anglaises ont signé un 26-0 durant les 50 dernières minutes du match !

Deux essais encaissés en quatre minutes 

Scarratt a d'abord remis les deux équipes à égalité sur une pénalité, pour porter le score à 13-13 à la mi-temps. Et les Bleues ont complètement manqué leur entame de deuxième mi-temps, ce qui leur a sans doute coûté le match. A la 44eme minute, Alex Matthews a marqué le deuxième essai anglais sur une chandelle trop longue de Shannon Izar, puis Jessica Breach en a fait de même trois minutes plus tard sur un nouveau coup de pied français approximatif (10-24). Scarratt a ensuite profité de l'indiscipline française pour enquiller trois pénalités dans les vingt dernières minutes et sceller cette victoire anglaise. Dès la semaine prochaine à Twickenham, les Françaises auront l'occasion de prendre leur revanche. Mais cela ne s'annonce pas facile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.