XV de France (F) - Cherouk : "Une demi-finale en Irlande"

XV de France (F) - Cherouk : "Une demi-finale en Irlande"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 04 avril 2021 à 11h19

Les Bleues ne sont plus qu'à une marche d'une finale contre l'Angleterre pour décider du sort du Tournoi des Six Nations, puisque telle est la formule retenue pour cette saison particulière avec un calendrier réaménagé.



Pas de fioriture samedi soir pour le XV de France, en ouverture de son Tournoi des Six Nations remodelé à cause du Covid : 53-0 face au Pays de Galles, à Vannes ! La capitaine Gaelle Hermet, interrogée par la Fédération Française après la rencontre, salue "un match à l'image de notre semaine d'entraînement" : "On voulait démarrer de la bonne façon, sans commettre les erreurs du passé. Si on ne mettait pas les bons ingrédients, ça pouvait être un match piège. Il faudra valider en Irlande, mais on ne repart plus de zéro et c'est vraiment très positif !" Le coach Samuel Cherouk parle lui aussi de "demi-finale en Irlande". En effet, le format réaménagé a séparé les six pays engagés en deux poules de trois, avant une grande finale dans trois semaines qui opposera les deux premiers de chaque groupe.

"Les filles ont été sérieuses défensivement, appliquées offensivement mais surtout impliquées dans notre projet, applaudit l'entraîneur. On a deux semaines pour se préparer." Les Bleues disputeront dans quinze jours ce choc à Dublin, avant un potentiel match pour le titre que tout le monde attend face à l'Angleterre (que les Françaises retrouveront, quoi qu'il arrive, la semaine suivante pour un dernier match amical à la fin du mois).

Le XV de la Rose ayant également infligé une fessée à l'Ecosse (52-10), il ne fait aucun doute qu'il en sera de même face à l'Italie, et donc que les Anglaises seront en finale. Lors des quatre dernières éditions - de 2016 à 2019, le Tournoi ayant été annulé en 2020 -, les Bleues et l'Angleterre se sont à chaque fois imposées en alternance. Logiquement, c'est donc à notre tour... "Quelque chose se passe dans cette équipe depuis le mois de novembre, conclut Agathe Sochat. On veut se retrouver, se resserrer et définir notre identité."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.