Top 14 - Racing 92 : Vakatawa souffre d'un problème cardiaque

Top 14 - Racing 92 : Vakatawa souffre d'un problème cardiaque©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 06 septembre 2022 à 13h24

Lors d'une conférence de presse organisée ce mardi au siège du Racing 92, le médecin du club a annoncé que c'est en raison d'un problème cardiaque que Virimi Vakatawa est contraint d'arrêter sa carrière en France.


Il y avait eu Kevin Gourdon en décembre dernier, c'est désormais au tour de Virimi Vakatawa... Alors que le troisième ligne de La Rochelle avait été contraint d'arrêter sa carrière à 32 ans en raison de problèmes cardiaques, c'est le même coup dur qui frappe le centre du Racing 92, âgé de 30 ans. Lundi, le club francilien avait annoncé dans un communiqué que son joueur n'était plus autorisé à jouer en France en raison d'un problème médical. La conférence de presse organisée ce mardi midi au siège du club a permis d'en savoir un petit peu plus. «Il doit arrêter sa carrière en France pour motif cardiologique. Il souffre d'une pathologie susceptible de le mettre en danger dans le cadre d'une pratique sportive à haute intensité. Une anomalie cardiaque avait été détectée avant le Mondial 2019 au Japon. Cette anomalie, qui n'est pas liée au rugby, a été surveillée mais il s'agit d'une pathologie évolutive. Le risque est devenu trop important », a expliqué le médecin du club. Le joueur aux 32 sélections (la dernière au mois de juillet au Japon) et 10 essais en équipe de France a également tenu à prendre la parole : "Le rugby, c'est ma passion... Le moment le plus dur, ça a été hier devant mes coéquipiers. Cela a été très difficile de le dire à tous ceux avec qui j'ai passé du temps sur le terrain et en dehors. Je suis arrivé à 17 ans en France, depuis je n'ai connu qu'un seul club, le Racing 92. C'est dur de quitter sa famille mais je n'ai jamais eu de regrets. Je remercie le président, le club et tous mes amis. Je resterai racingman toute ma vie. »

Fabien Galthié très ému

L'émotion est encore montée d'un cran lorsque Fabien Galthié, le sélectionneur du XV de France, a rendu hommage à son trois-quarts centre. « Je suis assez ému. Le destin a fait que Virimi aura joué ses trois derniers matchs avec l'équipe de France au Japon. Quand on fait du sport de haut niveau, on sait que ces situations peuvent arriver, mais quand on le rencontre de plein fouet, ça touche énormément. Virimi a fait rêver beaucoup d'enfants. Il a été un joueur clé de notre histoire, il a été formidable », a-t-il confié, avec des sanglots dans la voix. Même émotion du côté de Laurent Travers, son coach du Racing 92 : « C'est un moment difficile car on connait son importance dans le groupe du Racing 92 et pour le rugby français. On va continuer à l'accompagner avec les couleurs Ciel et Blanc. Il a tant donné. Le bonheur et la chance qu'il avait d'être sur le terrain, il faudra qu'il le retrouve aux bords des terrains, qu'il se construise différemment à travers le rugby. » Le Racing 92, via son président Jacky Lorenzetti, a promis qu'il serait « toujours là pour lui » et qu'il mettait en place tout ce qu'il fallait pour l'aider dans ces moments difficiles. A 30 ans, une nouvelle vie commence pour l'emblématique centre du Racing 92.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.