Top 14 - Montpellier : St-André s'excuse d'avoir fait sortir Guirado à la mi-temps

Top 14 - Montpellier : St-André s'excuse d'avoir fait sortir Guirado à la mi-temps©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 03 avril 2022 à 14h55

Après la victoire de Montpellier à Perpignan samedi en Top 14, l'entraîneur du MHR Philippe St-André s'est excusé auprès de son talonneur Guilhem Guirado pour l'avoir fait sortir à la mi-temps.


« Je préfère ne pas en parler. » Telle a été la réponse de Guilhem Guirado en conférence de presse samedi après la victoire 13-23 de son équipe de Montpellier sur le terrain de Perpignan, le club où il a débuté sa carrière professionnelle et dont il a porté le maillot de 2006 à 2014. Déçu d'avoir dû rejoindre le banc après seulement 40 minutes, alors qu'il n'était pas blessé, le talonneur de 35 ans a eu du mal à digérer. Mais son entraîneur Philippe St-André a ensuite expliqué les raisons de ce changement, qui n'était pas du tout une sanction envers l'ancien capitaine de l'équipe de France. « J'ai fait une faute de management. Guilhem Guirado aurait mérité cinq minutes de plus pour avoir une ovation. Mais à la mi-temps, Mohamed Haouas n'était pas bien. Il était malade. Je n'ai pas réfléchi, je me suis dit : "On va changer toute la première ligne." J'avais fait exprès d'avoir deux grosses première ligne pour ce match. J'ai réfléchi stratégie d'équipe et pas management. Je m'en suis excusé auprès de Guilhem devant tout le groupe. Il aurait dû pouvoir se faire applaudir une dernière fois dans ce fabuleux chaudron. Heureusement qu'il était entré en premier. »

Le MHR toujours leader

Guilhem Guirado dispute en effet les derniers mois de sa carrière de rugbyman professionnel, puisqu'il tournera la page en juin pour rejoindre le milieu des assurances. Ce match à Perpignan lui tenait particulièrement à cœur, mais l'essentiel pour le natif de Céret est bien sûr la victoire du MHR, qui a consolidé sa place de leader du Top 14, avec cinq points d'avance sur Bordeaux-Bègles à quatre journées de la fin de la saison régulière. Le club héraultais doit encore affronter Bordeaux-Bègles, Lyon, le Racing 92 et Clermont pour tenter de conserver l'une des deux premières places et ainsi se qualifier directement pour les demi-finales. Le MHR est également toujours en lice en Champions Cup, où il affrontera les Harlequins en huitièmes de finale ces deux prochains week-ends.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.