Top 14 (J14) : Courte victoire pour Clermont face à Toulouse

Top 14 (J14) : Courte victoire pour Clermont face à Toulouse©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 01 janvier 2022 à 22h56

Dans une rencontre engagée durant laquelle aucune des deux équipes n'a eu franchement l'avantage, Clermont s'impose d'une courte marge sur Toulouse (16-13).



Après trois semaines sans jouer, Clermont et Toulouse n'ont rien lâché. Mais, au terme de 80 minutes engagées de part et d'autre, ce sont les Jaunards qui ont fini par avoir le dernier mot et font une affaire assez intéressante au classement du Top 14. Devant un peu plus de 18 000 spectateurs pour la dernière au Marcel-Michelin avant le retour des jauges, les joueurs de Jono Gibbes ont été très vite piégés par la vivacité toulousaine. Il n'a fallu que six minutes à Juan Cruz Mallia pour aplatir le premier essai de la rencontre. Sur une action initiée par Romain Ntamack et avec le soutien de Pita Ahki, l'ailier argentin a trouvé une faille dans la défense clermontoise et est ensuite allé à dame. Un avantage qui n'aura toutefois pas duré longtemps car, peu avant le quart d'heure de jeu, c'est un Yohan Beheregaray heureux et opportuniste qui a remis les deux équipes à égalité. Jouant au pied pour lui-même mais stoppé dans sa course, Jean-Pascal Barraque a vu Marvin O'Connor intervenir pour prolonger le ballon également au pied. Arthur Iturria a alors suivi mais le capitaine de l'ASM n'a pas pu aplatir, tout comme Alexi Balès. Voyant le ballon libre, Yohan Beheregaray s'est jeté dessus au plus grand bonheur des supporters clermontois. Les Toulousains ont alors perdu Thibaud Flament sur protocole commotion alors que l'international français évoluait devant ses proches, qui avaient fait le déplacement à Clermont-Ferrand.

Lopez a relancé Clermont

Les protégés d'Ugo Mola ont alors cru reprendre l'ascendant grâce à Alexi Balès mais, à l'origine de l'action, Thomas Ramos s'est mis à la faute sur un en-avant que l'arbitrage vidéo n'a pas manqué de mettre en lumière. Le buteur toulousain s'est toutefois fait pardonner peu avant la demi-heure de jeu en permettant à son équipe de repasser devant au score sur pénalité, à 22 mètres sur la gauche des poteaux. Une fin de première période durant laquelle les buteurs n'ont pas été à la fête, J.J.Hanrahan trouvant le poteau puis Thomas Ramos dévissant du milieu du terrain. Le buteur américain a toutefois su régler la mire au retour des vestiaires. A la suite d'un en-avant de Pita Ahki repris devant sur le coup d'envoi, l'ancien buteur du Munster a permis à l'ASM de revenir à hauteur. Un succès au pied qui contraste avec des imprécisions dans le jeu courant avant un remplacement à l'heure de jeu par Camille Lopez. Ce dernier a été le détonateur de la fin de match car, à un peu plus de dix minutes de la sirène, il a su saisir sa chance quand une fenêtre de drop s'est ouverte. Clermont a alors pris l'avantage au score pour la première fois du match... et n'a pas lâché les rênes. Les Toulousains se sont accrochés et, sans un retour in extremis de Romain Ntamack, Damian Penaud aurait sans doute converti en essai un jeu au pied en profondeur de Camille Lopez.

Toulouse pourrait perdre du terrain

Une occasion d'essai manquée à laquelle Juan Cruz Mallia a répondu peu après. A la suite d'un sauvetage de touche de Damian Penaud, l'ailier argentin n'a pas su contrôler le ballon après avoir intercepté une passe de Camille Lopez. Ce dernier a ensuite donné de l'air à l'ASM, convertissant en points une faute au sol de Peato Mauvaka. Toutefois, Sébastien Vahaamahina a fait de même et permis à Toulouse de revenir dans la fenêtre du bonus défensif par la botte de Thomas Ramos. Ne voulant pas repartir avec une défaite, les joueurs de Haute-Garonne ont haussé le ton dans les dernières minutes mais ont manqué de précision, à l'image d'Alexi Balès qui n'a pas su contrôler le ballon après une belle percée de Peato Mauvaka et alors qu'il y avait un petit boulevard devant lui. Dans les derniers instants, les Jaunards ont joué à « cache-ballon » pour fair tourner le chronomètre mais ce petit jeu aurait pu se retourner contre eux après une faute au sol. Mais, sur une dernière pénalité jouée en touche, les Toulousains n'ont pas su trouver de failles et s'inclinent de peu. Clermont s'impose pour la deuxième fois de suite (16-13) et remonte provisoirement au cinquième rang du classement quand Toulouse manque l'occasion de reprendre provisoirement la première place à Bordeaux-Bègles, qui pourrait creuser l'écart ce dimanche. Montpellier ne jouant pas ce week-end, la deuxième place des joueurs d'Ugo Mola est, pour le moment, sauve.

TOP 14 / 14EME JOURNEE
Samedi 1er janvier 2022
Stade Français Paris - Perpignan : 27-17
Clermont - Toulouse : 16-13

Dimanche 2 janvier 2022
14h00 : Pau - Brive
16h00 : Bordeaux-Bègles - Biarritz
18h00 : Castres - La Rochelle
21h05 : Lyon - Racing 92

Reporté à une date ultérieure
Montpellier - Toulon

Vos réactions doivent respecter nos CGU.