Top 14 (J10) : Le Stade Français résiste à La Rochelle

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 23 décembre 2023 à 20h16

Le Stade Français passera Noël sur le podium du Top 14 suite à sa victoire acquise à domicile contre La Rochelle (18-13). De retour à Paris, Jonathan Danty a vécu une journée cauchemardesque.

Ce samedi, la rencontre décalée de la 10eme levée de Top 14 opposant le Stade Français à La Rochelle a réuni tous les ingrédients pour faire de cette date une journée féérique pour un homme, Jonathan Danty. Or, le trois-quarts centre du XV de France a vécu une fin d'après-midi cauchemardesque dans son ancien jardin. Promu capitaine à l'occasion de son retour à Jean-Bouin, là où il a fait ses classes durant dix saisons, il n'a pas empêché le naufrage du navire rochelais. Dominateurs sur le plan territorial mais en panne d'inspiration offensive, les Jaune et Noir ont subi une première désillusion sur un éclair de Joe Marchant.

Danty, triste retour à Jean-Bouin

À la relance depuis sa moitié de terrain, il s'est frayé un chemin entre plusieurs défenseurs avant de servir un caviar à son compère du centre, Jeremy Ward (7-3, 24eme). Celui-ci, contre toute attente, a volé la vedette à Jonathan Danty. Lors d'une action banale, le Sud-Africain au sol a tenu la jambe de l'ex-Parisien qui, d'un geste d'agacement, lui a asséné un coup de pied au thorax. Un geste incompréhensible engendrant logiquement l'expulsion du n°12 maritime (47eme). L'infériorité numérique des champions d'Europe a naturellement laissé des espaces dont se sont délectés les Soldats Roses.

Le Stade Français passera Noël au chaud

Parfaitement décalé par une chistéra de Brad Weber, Kylan Hamdaoui a creusé l'écart au tableau d'affichage (18-6, 63eme). Une précaution bien utile. Car en fin de match, les hommes de Ronan O'Gara ont eu un sursaut d'orgueil, concrétisé par l'essai d'un autre ancien de la maison parisienne, le talonneur Tolu Latu (18-13, 70eme). À défaut d'avoir dirigé les Jaune et Noir vers la victoire, cette réalisation leur apporte un point de bonus défensif. Ils stagnent donc dans le ventre mou, en 9eme position. Au contraire du club de la capitale qui, pour sa dernière représentation de l'année civile devant son public, remonte à la seconde place, à égalité avec Pau, et à trois points du Racing 92.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.