Champions Cup : "Encore plus dur" pour le Racing ?

Champions Cup : "Encore plus dur" pour le Racing ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 11 mai 2022 à 14h19

Opposés à La Rochelle dimanche à Lens dans le dernier carré de la Champions Cup, les Racingmen se méfient particulièrement des Maritimes.



Une demie déjà lancée, et bien lancée ! Alors que le Stade Rochelais s'est indigné de la délocalisation de sa demi-finale de Champions Cup au stade Bollaert dimanche, la Paris La Défense Arena étant réservée par les rappeurs de la Sexion d'Assaut, la pression risque d'être forte ce week-end à Lens, à une trentaine de kilomètres du lieu du dernier match couperet entre les deux équipes. C'était le 12 juin 2021, au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d'Ascq, et les Maritimes l'avaient emporté 19-6 face aux Franciliens en demi-finales du Top 14. Un revers que ces derniers n'ont pas oublié.

Travers : "Une équipe très difficile à manœuvrer"

"On va se retrouver, et on espère qu'une chose : c'est qu'on arrivera à avoir un résultat différent. Maintenant, on sait aussi que La Rochelle est une équipe très difficile à manœuvrer, qui a un paquet d'avants très conquérant. Il va donc falloir que l'on se repose bien, que l'on mette les jambes dans la glace et qu'on soit prêts à affronter cette équipe", confiait Laurent Travers, le manager du Racing, après le succès de ses hommes dimanche dernier en quarts de finale contre Sale (41-22), au lendemain de la victoire de La Rochelle contre Montpellier (31-19).


Au Racing depuis 2018, Finn Russell a aussi une idée précise de ce qui l'attend face aux joueurs de Ronan O'Gara, battus en septembre en championnat (10-23) mais qui ont pris une éclatante revanche face à leurs prochains adversaires fin mars (19-0). "Ça va sans doute être encore plus dur. On a déjà joué La Rochelle quelques fois cette année, l'année dernière ils nous ont battus en demi-finale du Top 14. On les connaît, il faudra bien se préparer", reconnaît le demi d'ouverture écossais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.