CM 2023 : Léger avantage pour les All Blacks face aux Springboks

CM 2023 : Léger avantage pour les All Blacks face aux Springboks©Panoramic, Media365

Guillaume Marion, Media365 : publié le samedi 28 octobre 2023 à 15h05

Alors que la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud vont se défier ce samedi pour la 6eme fois lors d'une Coupe du monde, retour sur les cinq premiers matchs entre les deux nations.


1995

A l'Ellis Park Stadium de Johannesburg, les Springboks remportent leur premier sacre mondial à domicile au terme d'une finale serrée face aux All Blacks (15-12). Sous les yeux de Nelson Mandela, Joel Stransky délivre les siens lors de la prolongation en inscrivant une pénalité (92eme) puis un drop (94eme), alors qu'Andrew Mehrtens avait donné l'avantage à son équipe au préalable (82eme).

1999

Quatre ans plus tard, les deux équipes se retrouvent cette fois pour le match pour la 3eme place au Millennium Stadium de Cardiff. Et, là encore, l'Afrique du Sud remporte ce duel face à la Nouvelle-Zélande (22-18). Malgré 18 points au pied d'Andrew Mehrtens, les coéquipiers de Percy Montgomery dominent à nouveau les All Blacks et terminent sur le podium de ce Mondial.

2003

Après deux défaites face aux Springboks en Coupe du monde, les Néo-Zélandais se reprennent en quart de finale du Mondial 2003. A Melbourne, ces derniers surclassent l'Afrique du Sud (29-9), grâce notamment à des essais signés Leon MacDonald, Keven Mealamu et Joe Rokocoko. Malheureusement pour eux, les All Blacks tombent ensuite en demi-finale face à l'Australie (10-22).

2015

Après ces trois chocs de suite, il a fallu attendre 12 ans pour revoir les deux pays s'affronter dans un Mondial. A Twickenham (Londres), menée à la pause, la Nouvelle-Zélande avait fini par avoir le dernier mot face à l'Afrique du Sud en demi-finale (20-18). Un essai de Beauden Barrett et huit points au pied, dont un drop, de Dan Carter avaient fait la différence en seconde période.

2019

Il y a quatre ans, le Mondial au Japon avait commencé très fort avec ce choc dès le 2eme jour. A Yokohama, les All Blacks s'étaient imposés logiquement face aux Springboks (23-13). George Bridge et Scott Barrett avaient alors marqué les deux essais des joueurs de Steve Hansen. Un revers rapidement oublié par l'Afrique du Sud qui avait été sacrée championne du monde pour la troisième fois de son histoire quelques semaines plus tard face à l'Angleterre (32-12).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.