Ski alpin (H) : Strolz titré 34 ans après son père, Pinturault se rate

Ski alpin (H) : Strolz titré 34 ans après son père, Pinturault se rate©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 10 février 2022 à 07h55

Trente-quatre ans après son père Hubert à Calgary, Johannes Strolz a été sacré champion olympique du combiné, devant Aleksander Aamodt Kilde et James Crawford. Alexis Pinturault, qui rêvait de l'or, a terminé onzième de la descente avant d'abandonner durant le slalom.



Quelle belle histoire pour le ski autrichien ! Johannes Strolz, qui n'a remporté qu'une course de Coupe du Monde (le slalom d'Adelboden en janvier dernier) et aucune médaille dans des Mondiaux ou des JO depuis le début de sa carrière, a remporté, à 29 ans, le titre de champion olympique du combiné. Un titre déjà remporté en 1988 à Calgary par son père Hubert ! L'Autrichien a magnifiquement perpétué la tradition familiale, en s'imposant ce jeudi à Pékin sur ce combiné dont il était l'un des favoris, au même titre que son compatriote Marco Schwarz. Quatrième de la descente à 75 centièmes d'Aleksander Aamodt Kilde, Strolz s'est finalement imposé avec 59 centièmes sur le Norvégien, parti en premier sur une piste parfaite pour ce slalom (contrairement au slalom où le meilleur temps de la première manche part en dernier). Personne n'est parvenu à dépasser l'Autrichien, ni le Norvégien d'ailleurs, qui s'offre une très belle médaille d'argent, la deuxième à Pékin après le bronze du Super-G. C'est le Canadien James Crawford, quatrième de la descente et sixième du Super-G, qui complète le podium, et décrocha sa première médaille olympique, à 24 ans.

Pinturault a pris trop de risques

Déception en revanche pour le clan français, avec l'échec d'Alexis Pinturault, qui visait la médaille d'or. Onzième de la descente à 1"92 de Kilde, le vainqueur de quatre petits globes de cristal du combiné devait prendre tous les risques sur le slalom. Il les a pris, et après avoir repris un dixième à Strolz au premier intermédiaire, il a fini par chuter. Le premier titre olympique du champion français attendra... Seulement 17 skieurs ont terminé ce combiné. Prochain rendez-vous pour les meilleurs skieurs du monde : le slalom géant dimanche.

JEUX D'HIVER / SKI ALPIN (H)
Classement final - Jeudi 10 février 2022
1- Johannes Strolz (AUT) en 2'31"43
2- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) à 0"59
3- James Crawford (CAN) à 0"68
4- Justin Murisier (CAN) à 0"86
5- Marco Schwarz (AUT) à 1"28
6- Szollos Barnabas (ISR) à 1"75
7- Raphael Haaser(AUT) à 1"84
8- Broderick Thompson (CAN) à 2"77
9- Seger Brodie (CAN) à 3"60
10- Christof Innerhofer (ITA) à 4"37
...

Abandons : Alexis Pinturault (FRA), Jan Zabystran (RTC), Loic Meillard (SUI), Luca Aerni (SUI)...

Si vous avez manqué la descente :

Déjà vainqueur de trois médailles olympiques, en 2014 et en 2018, Alexis Pinturault n'a encore jamais goûté à l'or, et le combiné de Pékin ressemble à sa plus belle chance de devenir champion olympique, à 30 ans. Mais cela s'annonce compliqué. Le vainqueur du gros globe de cristal la saison passée, seul Français parmi les 27 participants à ce combiné, épreuve de plus en plus délaissée (aucun combiné cette saison en Coupe du Monde, ni la saison passée), a pris la onzième place de la descente. Mais plus que le classement, c'est l'écart avec les autres qui semble rédhibitoire pour viser l'or : 1"92 avec le vainqueur Aleksander Aamodt Kilde et surtout 0"75 et 0"95 avec les favoris autrichiens Johannes Strolz et Marco Schwarz.

Pinturault déçu de sa descente

Parti avec le dossard 13 sous un grand ciel bleu et -4°c mais sur une piste parfois balayée par quelques bourrasques de vent, Alexis Pinturault a commis plusieurs erreurs, qui coûtent cher à l'arrivée, à l'image de sa saison 2021-22, bien décevante jusque-là. « Ce n'est pas le résultat que j'attendais, a-t-il reconnu au micro de France Télévision. Je me fais avoir sur un pied gauche, où je me fais fortement asseoir. Derrière, je n'emmène plus de vitesse sur la dernière section, et ça coûte cher. Ça peut être difficile pour le slalom. Les deux favoris autrichiens sont loin devant, et Kilde peut aussi être surprenant. Quoi qu'il en soit, je vais essayer d'attaquer au maximum pendant le slalom, mais je ne suis pas hyper satisfait de cette erreur en descente. Il faut garder la tête froide. Certes, ce n'est pas l'idéal, mais en slalom, tout peut se passer. » Un slalom qui débutera à 7h15, avec Kilde qui partira en premier, sur une piste en parfait état.



JEUX D'HIVER / SKI ALPIN (H)
Classement de la descente du combiné - Jeudi 10 février 2022
1- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) en 1'43"12
2- James Crawford (CAN) à 0"02
3- Seger Brodie (CAN) à 0"42
4- Johannes Strolz (AUT) à 0"75
5- Marco Schwarz (AUT) à 0"95
6- Justin Murisier (CAN) à 1"02
7- Christof Innerhofer (ITA) à 1"07
8- Broderick Thompson (CAN) à 1"27
9- Jan Zabystran (RTC) à 1"42
10- Raphael Haaser (AUT) à 1"51
11- Alexis Pinturault (FRA) à 1"92
...

Abandons : Miha Hrobat (SLO), Nejc Naralocnik (SLO), Yannick Chabloz (SUI)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.