Athlétisme : De Grasse titré sur le 200m, Korir en or sur le 800m, Bigot termine 5eme au marteau

Athlétisme : De Grasse titré sur le 200m, Korir en or sur le 800m, Bigot termine 5eme au marteau©Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le mercredi 04 août 2021 à 15h00

Ce mercredi, à Tokyo, le Canadien Andre De Grasse a remporté l'or sur le 200m, alors que le Français Quentin Bigot a dû se contenter de la 5eme place sur le marteau.

Andre De Grasse succède à Usain Bolt sur le 200 mètres. Quelques jours après l'inattendue victoire de l'Italien Lamont Marcell Jacobs sur le 100m, c'est le Canadien qui a plus logiquement pris la succession de la star jamaïcaine sur le demi-tour de piste. En signant un chrono de 19''62 sur la piste du stade olympique national de Tokyo, le médaillé d'argent sur la distance à Rio en 2016 s'est donc enfin paré de l'or olympique à 26 ans. Ce mercredi, bien qu'en retard à la fin du virage, le Canadien a devancé les Américains Kenneth Bednarek (19''68) et Noah Lyles (19''74) sur le podium dans une finale haletante jusqu'au bout. Au passage, De Grasse a réalisé un meilleur temps que Bolt lors de sa finale olympique il y a cinq ans. Peu avant, Emmanuel Korir avait lui remporté le 800m au terme d'une course pas aussi rapide qu'escomptée. Le Kényan de 26 ans (1'45''06) a dominé son compatriote Ferguson Rotich (1'45''23) et le Polonais Patryk Dobek (1'45''39) à l'arrivée, alors que le Français Gabriel Tual (23 ans), l'invité surprise de cette finale, s'est classé à la septième position (1'46''03). Dans l'autre épreuve masculine du jour, Quentin Bigot a terminé à la cinquième place au lancer de marteau. Avec un jet à 79,39m, le Français est loin du podium, composé des Polonais Wojciech Nowicki (82,52 m) en or et de Pawel Fajdek (81,53 m) en bronze, alors que le Norvégien Eivind Henriksen (81,58 m) s'intercale entre les deux pour prendre l'argent.

Chemutai sacrée sur le 3000m steeple

Chez les femmes, Peruth Chemutai a triomphé sur le 3 000m steeple et devient la première sportive de l'histoire de son pays en or lors des Jeux d'été. Favorite sur la distance, l'Ougandaise n'a pas déçu et a donc remporté le titre olympique en 9'01''45. Derrière elle, on retrouve l'Américaine Courtney Frerichs (9'04''79) et la Kényane Hyvin Kiyeng (9'05''39). En heptathlon, après quatre épreuves (100m haies, hauteur, lancer de poids et 200m), c'est la Néerlandaise Anouk Vetter qui est en tête (3968 points), devant les Belges Noor Vidts (3941) et Nafissatou Thiam (3941). Pour elles, il faudra désormais confirmer jeudi avec la longueur, le lancer de javelot et le 800m au programme. Dans les demi-finales du 1 500m, la Kenyane Faith Kipyegon a signé le meilleur temps (3'56''80), alors que la Néerlandaise Sifan (4'00''23) sera également présente en finale et peut donc encore viser le triplé à Tokyo, après son titre sur le 5 000m et avant le 10 000m. Enfin, lors des demi-finales du 400m, la Française Amandine Brossier n'a pu faire mieux que la sixième place de la sienne et s'arrête là. En finale, on retrouvera la Dominicaine Marileidy Paulino, la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo, la Britannique Jodie Williams, la Cubaine Roxana Gomez, ainsi que deux Américaines (Allyson Felix et Quanera Hayes) et deux Jamaïcaines (Candice McLeod et Stephenie Ann McPherson).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.