Ligue Europa Conférence : La belle initiative de l'OM face à Feyenoord

Ligue Europa Conférence : La belle initiative de l'OM face à Feyenoord©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le vendredi 22 avril 2022 à 00h05

Sanctionné suite à des débordements contre le PAOK en Ligue Europa Conférence, l'OM pourra finalement ouvrir le virage nord de l'Orange Vélodrome en demi-finale contre Feyenoord.



C'est à la fois une bonne nouvelle et une belle initiative pour l'Olympique de Marseille. Alors que le club phocéen avait été sanctionné par l'UEFA suite à des débordements entre les supporters lors du match contre le PAOK Salonique et aurait dû accueillir Feyenoord à l'Orange Vélodrome avec un virage nord fermé pour l'occasion, il n'en sera rien. En effet, d'après les informations de RMC Sport, cette partie de l'antre marseillaise sera ouverte... à 6 500 enfants pour cette demi-finale retour de la Ligue Europa Conférence, prévue le 5 mai prochain (21h). Comme contre la Lazio Rome en début de saison en Ligue Europa (2-2, le 4 novembre), l'OM a visiblement reçu l'autorisation de l'instance européenne pour renouveler cette expérience. Ainsi, des jeunes des clubs partenaires vont être invités pour cette rencontre importante pour la fin de saison. De plus, des enfants ukrainiens, actuellement logés dans la citée phocéenne, seront également présents, eux qui ont déjà pu assister au match de Ligue 1 contre Nantes mercredi soir (3-2).

Feyenoord veut éviter de nouvelles sanctions

De son côté, le club néerlandais a lui lancé un appel au calme à ses supporters, après avoir également connu des débordements au tour précédent pour le Sparta Prague. « L'amende de 70 125 euros est la dixième sanction de cette saison européenne et signifie que l'UEFA a déjà infligé un total d'un demi-million d'euros d'amende au Feyenoord. A l'approche des rencontres face à l'Olympique de Marseille les 28 avril et 5 mai en demi-finale de la Ligue Europa Conférence, le club adresse donc une demande urgente à ses supporters pour éviter que Feyenoord ne reçoive encore plus d'amendes, peut-on notamment lire dans le communiqué publié par le club de Rotterdam. En outre, le club souligne que Feyenoord risque toujours une peine avec sursis pour un match européen à l'extérieur sans public et que de nouvelles perturbations pourraient entraîner des amendes encore plus élevées et des sanctions plus lourdes de la part de l'UEFA. » Il n'y a désormais plus qu'à espérer que la fête sera belle lors de ces deux rendez-vous européens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.